Judy garland

Pages: 11 (2625 mots) Publié le: 10 février 2011
Judy Garland, de son vrai nom Frances Ethel Gumm, est une actrice et chanteuse américaine née le 10 juin 1922 à Grand Rapids, Minnesota, et décédée le 22 juin 1969 à Londres, Angleterre. Par une carrière commencée à 14 ans et par une mort précoce à 47 ans, Judy Garland, à l’image de James Dean et de Marilyn Monroe, est devenue une légende du cinéma et du spectacle.
Sommaire
[masquer]

* 1Biographie
o 1.1 L'enfant de la balle
o 1.2 Vedette de la MGM
o 1.3 La fin de carrière d'une étoile
* 2 Récompenses
* 3 Commentaires
* 4 Anecdotes
o 4.1 Références
* 5 Filmographie
* 6 Voir aussi
o 6.1 Lien externe

Biographie[modifier]
L'enfant de la balle[modifier]
Les « Gumm Sisters », Mary Jane, Virginia etJudy.

En 1922, Frances Ethel Gumm naît le 10 juin à Grand Rapids (Michigan). Ses parents, Frank et Ethel Gumm, ont été acteurs de variétés avant que son père devienne le gérant du seul cinéma de la ville. Judy y fait ses débuts sur scène, entre deux films, avec ses deux sœurs aînées, Mary Jane et Virginia et accompagnées par leur mère au piano. À trois ans, elle interprète « Jingle Bells » sur lascène[1].

En 1927, la famille Gumm déménage en Californie à Lancaster à la recherche d'un climat plus favorable car Frances Ethel est sujette à des allergies[2]. La famille sillonne les grandes villes américaines et en 1931, les Gumm Sisters se produisent à l'Exposition universelle de Chicago. C'est là que Georges Jessel, la vedette du spectacle, conseille à la jeune Frances d'opter pour lepseudonyme de Garland[1]. Un an plus tard, la jeune starlette changera également son prénom, emprunté à une chanson à succès « Judy ». Elle commence sa vraie carrière en solo après le mariage d’une de ses sœurs et se produit au Lake Tahoe où elle est remarquée par la critique. Un dépisteur de talent suggère à sa mère de lui faire faire du cinéma. En 1934, elle prend Al Rosen comme agent et compteparmi ses admirateurs le réalisateur Joseph L. Mankiewicz. Tous les deux réussiront à la présenter à la MGM[1].

Ainsi à 13 ans, en 1935, elle passe une audition devant Louis B. Mayer, patron de la Metro-Goldwyn-Mayer, qui lui offre un contrat sans passer de bout d’essai. La même année, elle perd son père, une mort qui la marquera profondément. Judy rejoint les bancs de classe de la MGM aux côtésdes enfants star de la MGM, Lana Turner, Jackie Cooper, Mickey Rooney, Freddie Bartholomew et Deanna Durbin.

En 1936 à l'occasion de sa première apparition dans un court-métrage, sa voix attire l'attention du public dans Every Sunday avec Deanna Durbin.

Judy Garland fait une incursion dans les studios de la 20th Century Fox pour son premier long métrage Pigskin Parade, et à quinze ans, ellese fait remarquer dans The Broadway Melody of 1938, film dans lequel elle chante « Dear Mr. Gable, you made me love you » devant une photographie de Clark Gable, chanson qu’elle avait déjà interprétée en l’honneur de l’anniversaire de la star de la MGM. C’est le compositeur Roger Edens Ami de Judy qui compose la chanson[1].
Vedette de la MGM[modifier]
Judy Garland dans Le Magicien d'Oz.
Placeau rythme avec Mickey Rooney.
Le Chant du Missouri.
La Jolie fermière.

Judy tourne dans quelques films familiaux, chers à Louis B. Mayer, où elle chante. En 1939, avec son rôle de Dorothy dans Le Magicien d'Oz, elle est propulsée, à 17 ans, au rang de star. Ce rôle fut proposé en premier lieu à la star de la Twentieth Century Fox, Shirley Temple, mais la MGM ne put l’obtenir et après avoirenvisagé Deanna Durbin, elle donna à Judy le rôle par défaut. Elle y chante la chanson qui sera oscarisée et qui allait tout au long de sa carrière devenir son cheval de bataille, Over the Rainbow. Elle-même remporte l’Oscar spécial de la meilleure des jeunes actrices de l’année. Le film deviendra l'un des plus vus de l’histoire du cinéma grâce à ses passages à la télévision drainant des millions...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • judy porter disparu
  • Judy portée disparue
  • Moi, l'enfant autiste de judy et sean barron

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !