Jules césar

997 mots 4 pages
Jules César (101 - 44 avant J.C.)

Introduction
A partir du IIème siècle avant JC, les populations de Gaule sont peu à peu intégrées à l’Empire Romain, que ce soit sur le plan linguistique, religieux, politique, mais aussi sur le plan du mode de vie. Ce phénomène qu’est la romanisation relève de l’assimilation et de l’acculturation des gaulois, mais aussi de conquêtes militaires. Autour des années 60 avant JC, Rome domine, hors d’Italie, de vastes régions tout autour de la Méditerranée. En effet, après une première phase de la conquête de la Gaule dans les années 120 avant JC, Rome est toute puissante. Les Romains peuvent légitimement qualifier la Méditerranée de « Mare Nostrum », mais il reste encore, pour un général ambitieux, des royaumes à soumettre et des terres à conquérir… Qui est donc Jules César ?
1. Une ascension politique rapide
Caius Julius Caesar naît à Rome en l’an 101 avant JC. Issu de la noble famille des Julia, le jeune César est un élève brillant. Ses études sont orientées afin qu’il puisse suivre la voie de son père dans la carrière politique. Mais il reçoit également une formation militaire, l’initiant aux techniques de combat, à la tactique et la stratégie, notamment en Asie mineure et dans les îles grecques. De retour à Rome en 78 avant JC, Jules César entreprend une carrière politique. Il entame le « cursus honorum » qui va lui permettre d’exercer d’importantes fonctions publiques et d’entrer au Sénat . Elu questeur , il se rapproche de Pompée qui domine la vie politique à Rome, puis il devient quelques années plus tard, un édile populaire grâce à l’organisation, à ses frais, de combats de gladiateurs très appréciés par les Romains, avant d’accéder au titre de grand pontife par lequel il devient le chef des prêtes et exerce ainsi une forte influence morale sur le peuple. Il est ensuite préteur et plusieurs victoires militaires en Espagne lui permettent de devenir propréteur de ce pays et de renflouer un peu ses caisses. Mais cela ne

en relation

  • Jules César
    892 mots | 4 pages
  • Jules césar
    878 mots | 4 pages
  • Jules césar
    960 mots | 4 pages
  • Jules cesar
    994 mots | 4 pages
  • Jules césar
    286 mots | 2 pages
  • Jules cesar
    1489 mots | 6 pages
  • Jules César
    5860 mots | 24 pages
  • jules cesar
    307 mots | 2 pages
  • jules cesar
    467 mots | 2 pages
  • Jules César
    1612 mots | 7 pages