Jupe cloche et art nouveau

Pages: 10 (2336 mots) Publié le: 28 novembre 2012
Jupe cloche et Art nouveau

Préface

Lorsque j’ai appris que nous devions trouvé une image d’une personne arborant un costume se trouvant dans la période couvrant le 19ème siècle, je ne suis tombée que sur des images représentant des scènes tirées de pièces de théâtre. Par le plus grand des hasards, c’est dans une librairie que je l’ai trouvée. Du coin de l’oeil, j’ai aperçu un bouquin, dontle titre m’a interpellée: «Les femmes qui lisent sont dangereuses». La couverture représentant une femme élégamment vêtue, perdue dans ses songes. Ce tableau («Rêves» peint en 1896 par Vittorio Matteo Corcos) m’a tout de suite attiré. Ce personnage semblait emprunt de mystère, ce qui m’a donné envie d’en savoir plus sur son époque. Une autre chose qui m’a frappée dans le titre du livre, c’est savéracité. En effet, une femme sachant lire est une femme instruite. Et une femme qui est instruite est une femme qui réfléchit. Je me suis donc posée la question sur la condition de la femme du 19ème siècle. Je soupçonnais que son rôle n’étant pas des plus importants au sein de la société exclusivement masculine. Ma solidarité féminine m’a donc motivé à aussi faire des recherches sur le rôle desfemmes de cette époque.

Introduction

Pendant la seconde moitié du 19ème siècle, 3 silhouettes imposèrent chacune leur règne. La première fut la crinoline, la seconde, le «faux-cul» puis enfin la jupe cloche. A travers ces changements de silhouette, on voit apparaître en parallèle un changement du rôle de la femme au sein de la société. Petit à petit, elle commence à vouloir prendre part auxactivités normalement réservées aux hommes, comme le travail. De plus, elle a envie de bouger d’où l’apparition des premiers vêtements féminins de voyage et surtout de sport. Avec la bicyclette viennent les tous premiers pantalons se présentant sous la forme de pantalons bouffants arrivant jusqu’aux genoux. Les hommes hurlent au scandale en voyant leurs femmes prendre leurs aises, argumentantqu’une tenu semblable était tout sauf décente.

Jupe cloche

Après avoir passé par la crinoline et le faux-cul, les femmes vont, à partir des années 18891890, arborer la jupe cloche. C’est donc une jupe, qui va épouser la forme des hanches de la femme puis se terminer au niveau de l’ourlet par des godets; en effet, souvent la jupe était coupée dans du biais. La jupe pouvait aussi être composée dequilles (bandes de tissus cousues les unes après les autres).

Silhouette générale

Les ornements sont devenus plus discrets sur l’ensemble général du vêtement par rapport au «style tapissier», qui se caractérisait par beaucoup de fioritures. D’abords discrètes, les premières manches ballons ou gigots, dont le volume est descendu gentiment sur les coudes, pour atteindre leur taille maximalevers les années 1895. Pour un impact visuel plus fort, elles étaient parfois coupées dans un tissu d’une couleur différente du corsage ou de la jupe. Des volants de dentelles se trouvaient parfois au niveau du haut de l’emmanchure. Le corset, quant à lui, se portait très serré au niveau de la taille, ce qui va contraster avec le volume des manches. Pour ce qui était des cols, ils étaient droitset prêts du cou, souvent bordés en haut d’une fraise.

Accessoires

Pour ce qui est des accessoires, on portait des chapeaux dont les principaux étaient la capote, sorte de chapeau de petite taille, qui était fixé sur un chignon (la coiffure à la mode était d’ailleurs un chignon assez serré retenant les cheveux vers l’arrière), des chapeaux plats avec une sorte de visière sur le devant ouencore le canotier en paille parfois retenu au niveau du menton par un ruban de manière à pouvoir le conserver sur soi malgré le vent. D’autres types de chapeaux, dit chapeau rond, vont imposer un nouvel accessoire, l’épingle à chapeau, histoire de faire tenir ces couvre-chefs sur la tête. Des longs gants qui partaient depuis les manches étaient portés pour accompagner la tenue. Mais le nouvel...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Art nouveau
  • Art nouveau
  • L' Art Nouveau
  • Art nouveau
  • Art nouveau
  • Art nouveau
  • Art nouveau
  • Art nouveau

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !