Justice et injustice

Pages: 10 (2459 mots) Publié le: 1 mai 2012
On a généralement tendance à voir dans l'attachement à la justice une arme efficace pour faire face à l'injustice. Cependant, un tel propos est loin de remporter l'unanimité. En effet, nombreux sont les jugements qui voient que l'amour de la justice trouve plutôt son origine dans l'angoisse liée à l'iniquité. La Rochefoucauld n'est pas loin de cette dernière attitude en affirmant que «l'amour dela justice n'est pour la plupart des hommes que la crainte de souffrir l'injustice». L'amour de la justice est-il alors, au niveau de Les Choéphores et de Les Euménides d'Eschyle, des Pensées sur la justice et des Trois discours sur la condition des Grands de B. Pascal et Les raisins de la colèrede J. Steinbeck, un simple bouclier de défense ou également une arme d'attaque efficace contrel'injustice? On va donc essayer, dans un premier temps, de voir ce qui peut fonder et justifier la nature défensive de l'amour de la justice face à l'injustice. Mais étant donné que les hommes peuvent faire de cet attachement une motivation d'action, on verra, dans un deuxième temps, comment la sacralisation de l'équité peut se transformer en esprit d'initiative pour combattre l'injuste. L'injusticen'est-elle pas finalement la mieux qualifiée pour craindre l'autorité et l'intransigeance de la justice?
Les hommes sont généralement présentés comme étant faibles par nature. Leur fort attachement à l'équité et au droit peut donc, premièrement, découler de leur angoisse de succomber un jour à la tentation de commettre l'injustice. A ce niveau, Pascal voit que «la bonne crainte vient de la foi.» Ilinvite également tout un chacun à opérer son «salut avec crainte.» De ce fait, la foi et le salut, qui sont étroitement liés aux actions justes, ne peuvent se réaliser sans une angoisse qui aide le croyant à se détourner du mal et de l'injustice. Cette même logique est déjà signalée par Eschyle qui nous présente une Electre habitée par la terreur de devenir une simple reproduction des penchantsmeurtriers de sa mère Clytemnestre. C'est cet état de possession qui l'anime à inviter les dieux et son père à lui accorder «un esprit plus sensé» et «une main plus pieuse.» Dans ces deux cas, le sentiment de peur qui accompagne forcément l'amour de la justice se présente comme une purgation anticipée de l'injustice.
Si les hommes donnent de la valeur à la justice par crainte d'être un jour desacteurs de l'injustice, cet attachement provient aussi du fait qu'ils sont pleinement conscients d'être réellement ou éventuellement parmi les victimes de cette dernière. Steinbeck nous présente un tableau social où les métayers et les ouvriers expriment leur soif de justice à l'ombre d'une injustice qui les prive de leurs droits les plus élémentaires. Leur attachement à l'équité dit en fait leurgrande angoisse de voir leur situation tourner vers plus de précarité et de dégénérescence. De son côté, Pascal est sensible à cette «malignité» qui portent les hommes à se nuire les uns aux autres. En célébrant la justice divine comme une forme de digue pratique contre ce penchant maléfique, il dévoile aussi sa crainte de voir les relations sociales sombrer dans l'injuste. Par conséquent, quand leshommes cherchent ou même vénèrent la justice, ils se dotent d'un bon refuge pour se protéger de la tendance maléfique naturelle de leurs semblables.
L'amour de la justice doublé de l'angoisse de l'iniquité est loin d'être l'apanage de l'individu au niveau social. Il engage également les communautés et les groupes humains du point de vue politique. Sur ce plan, préférer la justice à l'injusticerevient à faire le choix entre la guerre et la paix. En effet, Eschyle ne voit pas seulement dans le choix de la justice arbitrale, comme mode de règlement des conflits, un simple instrument pour condamner ou innocenter. Il est surtout question de briser la terreur du cycle de violence séculaire incarnée par la loi du talion. De ce fait, l'amour de la justice s'assigne un double objectif: la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Justice extrême est extrême injustice
  • Justice extrême est extrême injustice
  • Dissertation justice et injustice
  • injustice
  • injustice
  • injustice
  • Injustices
  • Injustice

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !