Justice / pascal

612 mots 3 pages
"Plaisante justice qu'une riviere borde" écrit Pascal dans ses Pensées mettant ironiquement en avant l'incapacité qu'ont les Etats à mettre en place une Justice au sens plein du terme. On peut en effet donner plusieur deffinition à la justice: celle dite en fait, assurée par les lois qui varie en fon- ction des cultures; et celle en tant qu'absolu, universelle, concepte qui place la notion de justice comme étant un idéal. Cependant, les lois, garantes de la liberté civile, nous permettent elles d' esperer en un accomplissement de l'idée de justice? Pour y repondre nous developperons notre reflex- ion en trois axes. D'abord, nous démontrerons que la justice en tant qu'elle est un idéal ne peut jamais etre atteinte, meme par les lois. Puis, nous verrons en quoi la loi est cependant un moyen d' avancer vers une telle justice. Enfin, nous expliquerons en quoi la critique des lois et sa progress- ion laisse croire en un progres de la Justice absolue, universelle.

La justice est avant tout une instituttion. On l'appelle alors "justice en fait" c'est à dire Celle qui est "réalisée", appliquée dans la vie sociale. Par exemple, on condamne (ou on ne condamne pas) dans les faits des délinquants, des criminels: la justice serait défaillante dans une société si ils n’étaient pas punis ni sanctionnés comme ils doivent l’être. Mais ce qui est ici appliqué, ce sont des lois. Doit-on entendre par la que les lois précèdent la justice? Doit on comprendre que ce sont les lois qui dictent ce qu'est la justice? Les lois contrairement a la justice ne sont pas des idées elle est sont des faits concrets et artificiels, c'est a dire que c'est l'homme qui est a son origine.
Or les hommes, toujours limité par leur point de vue, par leur culture, ne sont pas capable de savoir ce qui est bon pour tous. Les lois sont d'abord faite pour eloigner de toute menaces qui pese sur la cohesion sociale et le respect de chaque individu. Ainsi, les lois ne se portent pas

en relation

  • La justice
    3814 mots | 16 pages
  • Réquisitoire claude gueux
    277 mots | 2 pages
  • Doit-on toujours obéir aux lois?
    890 mots | 4 pages
  • Dissertation : pour être juste, suffit-il d'obéir aux lois ?
    668 mots | 3 pages
  • Pascal et la justice
    763 mots | 4 pages
  • Philo
    814 mots | 4 pages
  • Mesures de surete
    3586 mots | 15 pages
  • Synth Se EES Juin 2015
    664 mots | 3 pages
  • Plaidoirie jashar lazhar
    564 mots | 3 pages
  • La plaisante justice des homes
    821 mots | 4 pages
  • Suffit-il d'obéir aux lois pour être juste?
    2225 mots | 9 pages
  • L'affirmation de la justice royale
    1684 mots | 7 pages
  • Philo
    1484 mots | 6 pages
  • Désobéir au lois socrate
    693 mots | 3 pages
  • Dissertation socrate
    1986 mots | 8 pages