Justinien, novelle 134

2021 mots 9 pages
COMMENTAIRE DE TEXTE : Justinien, Novelle, 134

Le présent texte est tiré des Novelles, ou « Authentique », recueil de toutes les constitutions promulguée après le Code par l’empereur Justinien 1e qui régna sur l’Empire romain d’Orient.
Justinien fut à l’origine de la plus grande compilation de droit romain antique : le Corpus Iuris Civilis puis postérieurement à ce corpus il fit donc les Novelles, qui semblent avoir été compilées vers 535,536 après Jésus Christ.
L’œuvre de Justinien demeure importante de nos jours car ces compilations ont irrigué tout le droit romain et ce, encore plus à partir du 12e siècle, date à laquelle on redécouvrira ses écrits à l’université de Bologne. Plus loin encore, on retrouve certains concepts développés par Justinien dans les législations modernes.
Justinien qui était un empereur catholique avait pour but de replacer la foi chrétienne au cœur de la société romaine de l’époque. Il prenait lui même part aux réflexions théologiques et se considérait comme le maitre de toute l’Eglise ( pour preuve : il nommait, révoquait patriarches et évêques qu’il réunissait dans le Concile œcuménique de Constantinople). De fait, cette aspiration donnera donc à ses législations une coloration religieuse.
Le texte dont il s’agit en l’espèce, est une partie de la Novelle 134, rappelons le, qui est à l’origine une constitution prise par l’empereur Justinien, portant sur les sanctions de la répudiation sans juste cause, autrement dit, répudiation par consentement mutuel.
En effet, à l’époque archaïque ( période allant de - 1000 à – 300 ) le problème du divorce ne se posait que très peu. Les coutumes d’antan ( mores maiorum ) n’admettait pas le divorce pour simple discorde par exemple. Il fallait justifier sa volonté de divorcer par de sérieux motifs, une cause grave, afin de permettre au mari de répudier sa femme ( la femme ne pouvant pas répudier son mari ).
Un célèbre exemple est celui de Sp Cauvilius Ruga qui en -230 répudia sa femme qui

en relation

  • Commentaire de texte de la Novelle 134 de Justinien
    1656 mots | 7 pages
  • Droit
    9646 mots | 39 pages
  • Droit des obligations
    18643 mots | 75 pages
  • Cours histoire du droit l1
    6611 mots | 27 pages
  • Droit Historique
    21569 mots | 87 pages
  • L'histoire du droit
    98455 mots | 394 pages
  • Cours Histoire Du Droit Des Obligations
    57124 mots | 229 pages
  • Droit romain
    29147 mots | 117 pages
  • histoire du droit privé
    11624 mots | 47 pages
  • Histoire des personnes et de la famille cours de droit
    19285 mots | 78 pages