Kant la paresse et la lâcheté

357 mots 2 pages
Ils désignent, dans le vocabulaire de Kant, l'état de ceux qui, leur vie durant, sont soumis à une direction étrangère, la situation de celui qui est dans « l'incapacité de se servir de son entendement sans la direction d'autrui ».Or cet état peut se rencontrer à tout âge et il ne provient pas de l'incapacité où sont les hommes de juger par eux-mêmes et de comprendre (« entendre »), mais par manque de courage de se servir de cette faculté, sans la direction d'autrui.« Aie le courage de te servir de ton propre entendement ! », voilà quelle est la devise des Lumières. Kant se demande toutefois pour quelles raisons les « mineurs », au sens ainsi défini, sont si enclins à céder à la paresse et à la lâcheté de ne pas se servir de leur entendement, et « restent volontiers, leur vie durant, mineurs ». Y trouvent-ils un plaisir ? Pourquoi aiment-ils tant confier la direction de leur vie et de leurs pensées à ceux qui se posent en maîtres à penser et que Kant appelle les « tuteurs » ?La réponse donnée tient en ces mots : « Il est si aisé d'être mineur!» Conduits par la main, comme des enfants, les « mineurs » se plaisent à rester dans cette situation où ils récusent toute responsabilité et tout risque, ce qui leur permet de se décharger de la peine de penser : « je n'ai pas besoin de penser, pourvu que je puisse payer ; d'autres se chargeront bien de ce travail ennuyeux. » Ce à quoi s'oppose cet extrait:Ce texte s'oppose à la fois à tous ceux qui cherchent à jouer ce rôle de tuteurs, et à tous ceux qui refusent d'utiliser leur propre jugement pour la conduite de leur vie.Les tuteurs modernes, à l'égal des sophistes de l'Antiquité qui faisaient payer leurs leçons et se faisaient pompeusement appeler « professeurs de sagesse », renforcent cette dépendance des mineurs par la peur qu'ils entretiennent chez eux. Prophètes de malheur, ils présentent la vie autonome comme dangereuse sans un guide rassurant, et les traitent comme du « bétail » qu'un berger aurait en charge de

en relation

  • Kant- la lachete et la paresse
    265 mots | 2 pages
  • Kant la paresse et la lâcheté
    347 mots | 2 pages
  • Kant la paresse et la lâcheté
    981 mots | 4 pages
  • cccccc
    3328 mots | 14 pages
  • Kant, qu'est ce que les lumières
    1762 mots | 8 pages
  • Commentaire Philosophique sur Kant
    841 mots | 4 pages
  • Kant
    2122 mots | 9 pages
  • Qu'est-ce que les lumières? de Kant
    3222 mots | 13 pages
  • Les passions et la sagesse
    408 mots | 2 pages
  • Kant - qu'es ce que les lumières ?
    772 mots | 4 pages