kant, méthaphysique des moeurs

Pages: 494 (123307 mots) Publié le: 28 septembre 2014
U n iv er s it é d u Q u éb ec à M o n t ré a l

_____________________________________________________________________________________________

Lis ons K ant

K
A n a l y s e s , co m m e n t a i r e s , pa r a p h r a s e s , r é s u m é s et t a b l e a u x
p o u r ai d e r à l i r e
l a C r i t i q u e d e l a r a is o n p u re
e t la C r i t i q u e d e l a f a c u lt é d e j u g erpar

N o r m a nd L a c ha r i t é

p r o f es s eu r a u d ép ar te m e n t d e p h il o s o p h ie

_____________________________________________________________________________________________

M o n t ré a l, m a i 1 9 9 7

À Pierre Poirier,
philosophe,
porteur de l’esprit de la Critique
et d’autres Lumières…

© 1997 Normand Lacharité

Dépôt légal: 2 e trimestre 1997.Ouvrage reproduit et relié par les Services de reprographie de l’Université du Québec à Montréal.

Avant-propos

À trois reprises, j’ai donné le cours Phi-4013 Kant — c’est un cours régulier de 45 h, donné en une session —
à des étudiants du baccalauréat en philosophie de l’Université du Québec à Montréal. Le présent ouvrage reproduit
les notes progressivement élaborées au cours de cetenseignement, ainsi que des développements nouveaux
introduits dans le thème ‹#11. Le criticisme: une reconstruction d’après la Critique de la faculté de juger› et rédigés
au printemps de 1997.
J’ai chaque fois conçu cet enseignement comme l’occasion de confronter les étudiants au texte même de
Kant, en traduction française. Aussi ai-je voulu limiter mon intervention à une présentation des thèsesqui ne soit
guère plus qu’un présentation des textes. Mon effort a été centré sur l’étude de texte et j’ai tenté de varier les
techniques qui permettent l’identification et la présentation des contenus textuels. Le caractère particulier de ces
objectifs explique, d’une part, que mon lecteur ne trouvera presque rien ici de mes réflexions personnelles (même à
propos de Kant) et trouvera aucontraire une profusion (peut-être même excessive) de citations et de références. Ces
deux caractères seraient inadmissibles dans un ouvrage philosophique du genre essai ou dans un ouvrage d’histoire
de la philosophie. Cependant je ne crois pas devoir ici offrir des excuses à mon lecteur, pour ces défauts qu’entraîne
assez naturellement la particularité de mes objectifs, compte tenu du contexteinstitutionnel.
Par ailleurs, les notes présentées ici ne traitent pas de la même façon les deux Critiques: a) de la Critique de la
faculté de juger je ne m’attache pas systématiquement au texte; je fais plutôt une reconstruction rationnelle des
rapports que Kant y établit entre les facultés; ce faisant, je tiens compte de l’ensemble de l’ouvrage mais je ne
procède pas par présentationsystématique de ses parties. Le contexte de ma reconstruction rationnelle est le
problème général de la cohésion du découpage des facultés dans le criticisme. b) de la Critique de la raison pure je
présente l’essentiel de l’Esthétique et de l’Analytique; mais je laisse de côté de larges parties de la suite et me dois
d’en prévenir ici respectueusement le lecteur: je couvre les Paralogismes de la raisonpure (en suivant le texte de la
deuxième édition), mais de l’Antinomie de la raison pure je ne présente que les sections §7, §8 et §9 après avoir
résumé l’articulation des neuf sections; mon travail sur la Dialectique s’arrête là, de sorte que le lecteur ne trouvera
rien sur l’Idéal de la raison pure — troisième chapitre de la Dialectique. Je n’ai pas de notes non plus sur le long
Appendice à laDialectique, ni sur la Méthodologie transcendantale — sauf pour son chapitre III sur
l’Architectonique de la raison pure, utilisé dès le début des notes.
La présentation matérielle du texte n’aura sans doute pas atteint le degré de fini que j’aurais souhaité et que
j’aurais pu atteindre moyennant un peu plus de temps. C’est seulement au printemps de 1997 que j’ai convenu d’un
certain nombre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • métaphysique des moeurs kant
  • Kant fondements de la métaphysique des moeurs
  • Kant, métaphysique des moeurs
  • Kant, extrait de métaphysique des mœurs
  • Kant , fondements de la métaphysique des moeurs
  • Kant fondements de la métaphysique des mœurs
  • Kant
  • PDFExplication de texte Métaphysique des moeurs Kant

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !