Karl marx

830 mots 4 pages
KARL MARX * Karl Heinrich Marx né à Trèves le 5 mai 1818 est un philosophe économiste et militant politique allemand d’origine juive convertit par la suite au protestantisme. De 1835 à 1841 , il fit ses études de philosophie et de droit aux universités de Bonn, de Berlin et de Iéna.
Il fut profondément influencé par le saint-simonisme et par les premières formes d'idéologie politique du prolétariat qui virent le jour en France (blanquisme, socialisme et communisme utopique de Fourier, Proudhon, etc.). Il fréquenta assidûment les cercles d'ouvriers socialistes français et allemands émigrés.

1842 Il devient rédacteur en chef du journal la « Gazette Rhénane » (la Rheinische Zeitung) de tendance démocratique révolutionnaire, ou il y propose de nombreux articles sur la liberté de la presse, et critique les conditions politiques et sociales de l'époque. Cela lui vaut une censure, l’obligeant par la suite à abandonner la revue.
1844 Il rencontre à Paris Friedrich Engels philosophe et théoricien allemand socialiste allemand, c’est le début d’une profonde amitié ; ils partagent les mêmes vues et décident de collaborer plus étroitement.
1846 Il termine l’ouvrage « L’idéologie Allemande » dans lequel il défend sa conception matérialiste de l’histoire qui constitue à la fois une rupture philosophique et politique. Selon Marx dans l’histoire le plus important ce sont les rapports entre les classes sociales, l’évolution des modes de productions, l’influence des changements lents et profond sur des événements particuliers et ponctuels. Il s’attache donc à connaitre le mieux possible l’histoire et ses divers aspects en partant d’abord de faits matériels en étudiant les grands mouvements populaire, les grands bouleversements sociaux.
L'analyse matérialiste prend en compte la part d'irrationnel qu'il y a dans l'histoire. Le moteur de l'Histoire est l'évolution des forces productives matérielles, c'est-à-dire des instruments, ou techniques, de production (c'est la

en relation

  • Karl marx
    511 mots | 3 pages
  • karl marx
    936 mots | 4 pages
  • Karl marx
    544 mots | 3 pages
  • Karl marx
    482 mots | 2 pages
  • Karl marx
    4811 mots | 20 pages
  • Karl marx
    838 mots | 4 pages
  • Karl marx
    336 mots | 2 pages
  • Karl marx
    853 mots | 4 pages
  • Karl marx
    805 mots | 4 pages
  • Karl marx
    460 mots | 2 pages