Karl marx

507 mots 3 pages
Le manifeste du parti communiste
" Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! ".
Cette phrase célèbre est la dernière du texte publié en 1848 par Karl Marx (1818-1883) et Friedrich Engels (1820-1895) : le Manifeste du Parti communiste. Le rôle historique joué par ce texte fondateur fut tel qu’aujourd’hui encore de nombreux partis, gouvernements ou états s’en réclament.
Un intellectuel en exil
Au cours de ses études de philosophie, Karl Marx se joint au groupe d’intellectuels berlinois dominés par la personnalité du philosophe Hegel. Nous sommes dans les années 1840 ; Frédéric-Guillaume IV vient de monter sur le trône de Prusse et se comporte en monarque absolu. Une partie de la jeunesse, notamment les " hégéliens de gauche ", comme on les nommait, critique violemment la politique de son pays et prône le libéralisme.
En 1844, Marx vit à Paris. Il y fonde la revue des Annales franco-allemandes, publie de nombreux ouvrages de philosophie et de politique, fréquente les mouvements ouvriers influencés par les idées libertaires de Proudhon et de Saint-Simon. Exilés en Belgique puis en Angleterre, Marx et Engels participent à fondation de la " Ligue des communistes ", pour laquelle ils écriront le Manifeste du Parti communiste qui constitue son programme. Celui-ci est publié à Londres en février 1848, au moment de l’insurrection française qui mit fin au règne de Louis-Philippe. Malgré l’échec des soulèvements populaires de 1848 partout en Europe, la 1ère Association internationale des Travailleurs prônée par Marx et Engels voit le jour à Londres en 1864.
La lutte des classes
A sa parution, le Manifeste est un texte anonyme. Les auteurs (qui ne seront connus que deux ans plus tard) partent du principe que "L’histoire de toute société jusqu’à nos jours n’a été que l’histoire de luttes de classes ". La division de la société en classes sociales est un fait économique et non politique, chaque classe étant définie par la place qu’elle occupe dans la production.

en relation

  • Karl marx
    404 mots | 2 pages
  • Karl marx
    2523 mots | 11 pages
  • Karl marx
    460 mots | 2 pages
  • Karl marx
    1738 mots | 7 pages
  • Karl marx
    486 mots | 2 pages
  • Karl marx
    805 mots | 4 pages
  • Karl marx
    336 mots | 2 pages
  • Karl marx
    830 mots | 4 pages
  • Karl marx
    616 mots | 3 pages
  • Karl marx
    497 mots | 2 pages