Karl popper : la société ouverte et ses ennemis

1571 mots 7 pages
Karl Popper : La Société ouverte et ses ennemis Commentaire de texte et questions de réflexion sur le thème des Sciences

Sommaire :

I- Etude d'un extrait du texte de Karl Popper : La Société ouverte et ses ennemis II- Questions de réflexion sur les Sciences

Extrait de texte étudié :

“Apprendre grâce à nos erreurs et à nos facultés critiques est d’une importance fondamentale dans le domaine des faits comme dans celui des normes. Mais suffit-il de faire appel à la critique ? Ne faut-il pas aussi recourir à l’autorité de l’expérience et de l’intuition ?
Dans le domaine des faits, nous ne nous bornons pas à critiquer nos théories, nous les soumettons à l’expérience et à l’observation. Croire que nous ne pouvons avoir recours à l’expérience en tant qu’autorité serait pourtant une grave erreur, quand bien même certains philosophes, ont de connaissance, de “données” à l’aide desquelles nous édifions notre expérience. Cette description me paraît totalement erronée. Notre expérience et nos observations ne consistent pas en “données”, mais en un réseau de conjectures et d’hypothèses qui s’entremêlent à un ensemble de croyances traditionnelles, scientifiques ou non. L’expérience et l’observation, à l’état pur, c’est-à-dire abstraction faite de toute attente ou théorie, n’existent pas. Autrement dit, il n’y a pas de données pures pouvant être considérées comme sources de connaissance et utilisées comme moyens de critique.”

La société ouverte et ses ennemis, Karl Popper I- Etude d'un extrait du texte de Karl Popper : La Société ouverte et ses ennemis

Ce texte est extrait de La Société ouverte et ses ennemis écrit par le philosophe Karl Popper au milieu du XXèmesiècle. Il y est question de l’apprentissage et des sciences. Popper s’interroge sur l’importance de l’expérience et de l’intuition dans l’apprentissage et donc dans l’évolution des sciences. Le problème est de savoir si l’on peut se baser sur notre expérience et nos observations en nous

en relation

  • Karl popper " la société ouverte et ses ennemis"
    2236 mots | 9 pages
  • Karl popper
    5259 mots | 22 pages
  • Misère de l'historicisme de karl popper
    971 mots | 4 pages
  • Le rationalisme critique chez karl popper
    7803 mots | 32 pages
  • Lavie
    17587 mots | 71 pages
  • La société ouverte et ses ennemis
    557 mots | 3 pages
  • Communisme
    808 mots | 4 pages
  • 2015 01 17 DEVOIR SURVEILLE S
    492 mots | 2 pages
  • Les droits de l'homme sont-ils un nouvel impérialisme?
    710 mots | 3 pages
  • La stratégie du requin j-c dunyach
    922 mots | 4 pages