Karl popper tolerance et responsabilité intellectuelle extrait.

746 mots 3 pages
Le sixième commandement énonce : " Tu ne tueras pas ! " Cela implique l'éthique dans presque sa totalité. La manière dont Schopenhauer, par exemple, formule l'éthique, n'est que l'extension du sixième commandement. Schopenhauer est simple, direct, clair. Il dit: " Ne porte préjudice à personne, mais aide chacun du mieux que tu peux. "
Mais que s'est-il passé quand Moise descendit la première fois du mont Sinaï avec les tables de la loi, avant même qu'il n'ait pu proclamer le sixième commandement ? Il a découvert une " hérésie digne de la mort ", l'hérésie du Veau d'Or. Il a oublié le sixième commandement et a crié (je cite en substance la traduction de Luther) : " Que vienne à moi, celui qui appartient au Seigneur, le Dieu d'Israël : que chacun ceigne son glaive à ses côtés, que chacun étrangle qui son frère, qui son ami et qui son proche. Et ainsi tombèrent du peuple, en ce jour, trois mille hommes. "
Ainsi peut-être tout a commencé. Mais il est certain que cela s'est perpétué, particulièrement après l'instauration du christianisme en religion d'État. C'est l'histoire effrayante des persécutions religieuses, persécutions au nom de l'orthodoxie. Plus tard - surtout aux XVIIe et XVIIIe siècles - s'ajoutèrent d'autres convictions idéologiques pour justifier la persécution, la barbarie et la terreur : la nationalité, la race, l'orthodoxie politique.
Dans l'idée d'orthodoxie et d'hérésie se cachent les vices les plus mesquins ; ces vices auxquels les intellectuels sont particulièrement sujets : l'arrogance, l'ergotage, la certitude, la vanité intellectuelle. Ce sont des vices mesquins - moins importants que la cruauté.
Le titre de ma conférence, " Tolérance et responsabilité intellectuelle ", fait allusion à un argument de Voltaire à propos de la tolérance. Voltaire demande : " Qu'est-ce que la tolérance ? " Et il répond (je traduis librement) : " La tolérance est la conséquence nécessaire de la conscience que nous avons d'être faillibles. L'erreur est humaine, et

en relation

  • Histoire de la pense e socio et e conomique
    4798 mots | 20 pages
  • Actionnisme sociologie
    16655 mots | 67 pages
  • Droit
    13201 mots | 53 pages
  • Critique èpistèmologique
    98728 mots | 395 pages
  • DEMOCRACY_PR_f
    52074 mots | 209 pages
  • Lexique Tech de com
    37510 mots | 151 pages
  • Thèmes philosophiques
    76340 mots | 306 pages
  • Rse et éthique
    226452 mots | 906 pages
  • Philosophie du droit
    43039 mots | 173 pages
  • Ethique
    22221 mots | 89 pages