Kelsen

750 mots 3 pages
Un mineur, a blessé lors d'une collision à Vélo une dame âgée.
La victime peut-t-elle obtenir l'indemnisation de son préjudice par le mineur ?
Art 1384: on est responsable non seulement du dommage que l'on cause par son propre fait, mais encore de celui qui est causé par le fait des personnes dont on doit répondre, ou des choses que l'on a sous sa garde.
Aussi, le défendeur est responsable du dommage causé par ses propres faits, mais encore du défenseur causé par le fait des personnes dont on doit répondre et des choses qu'il avait sous sa garde.
En espèce, le défenseur est responsable des blessures du demandeur puisque causé par ses propres fait, il est responsable de ses actes. Le demandeur dispose alors d'un préjudice moral. Choquée par l'accident, elle peut avoir peur que ses faits se reproduisent avec un autre individu. Un traumatisme psychologique peut alors s'installer.
En ce qui concerne le préjudice physique, la, les dommages peuvent être plus grave. En effet, la personne étant âgée, elle peut être en mauvaise santé et entraîné des dommages physiques d'autant plus importants.
Le demandeur étant dans ses droits peut demander des dommages et intérêt, le défenseur étant responsable de sa collision et des dégâts occasionnés.
La juridiction civil de droit commun va ainsi pouvoir intervenir avec le tribunal de grande instance. Le montant du litige s’opère en fonction de la demande. Document écrit rédigé par l’avocat du demandeur, dans lequel il expose les demandes de son client et l’argumentation juridique.
Les juridictions de proximités sont encore en place, elles vont traiter de toutes les demandes qui lui sont adressé avant le 1er janvier 2013. Ses juridictions continueront d’exister jusqu’au 1er juillet 2013, toutes les affaires pas encore juger seront transmises au tribunal d’instance. C'est donc la compétente territorial qui détermine le lieu du procès, c'est le tribunal de Lille, lieu où la collision s'est produite qui traitera de cette

en relation

  • Kelsen
    3143 mots | 13 pages
  • Kelsen
    343 mots | 2 pages
  • Hans kelsen
    744 mots | 3 pages
  • Hans kelsen
    419 mots | 2 pages
  • Hans Kelsen
    407 mots | 2 pages
  • La pyramide des normes de kelsen
    1072 mots | 5 pages
  • Droit kelsen
    363 mots | 2 pages
  • Commentaire texte kelsen
    1262 mots | 6 pages
  • commentaire de texte Kelsen
    1469 mots | 6 pages
  • Hans kelsen
    1468 mots | 6 pages