Kikoolol

Pages: 2 (281 mots) Publié le: 27 mai 2013
Le potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison est un roman policier d’Arto Paasilinna datant de 1998.

Arto Paasalinna est l’un des écrivains finlandais lesplus connus au monde. Il écrivait comme il buvait ; vite et beaucoup. En effet, Il a écrit pas moins de 35 romans (fin 2009). Il se disait avoir été un garçon des forêts, travaillantla terre, le bois, la pêche, la chasse, toutes ces cultures que l’on retrouve dans ses textes.
Agé de la quarantaine, l’inspecteur principal Jalmari Jyllänketo est envoyédans l’ouest de la Laponie pour y enquêter sur un ancien kolkhoze reconverti en une florissante exploitation agricole spécialisée dans la culture biologique d’herbes aromatiques,de champignons, etc.
Promu ministère de l’agriculture pour l’occasion, l’inspecteur va vite se rendre compte que les champignonnières installées au fond d’une mine de fersont en réalité un camp de travail forcé pour les malfaiteurs ayant échappé à la justice.
Séduit par la fille de la patronne et par l’entreprise, Jalmari va se lancer corpset âme dans ce projet.

J’aime le dépaysement qu’on retrouve dans certains livres. Mais pas celui dans le potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison puisqu’il nousemmène dans les régions hostiles du grand nord. Me donnant plus envie de rester chez moi au chaud qu’autre chose.
Les personnages et les idées sont abondants, parfois trop.Les nombreuses énumérations des différentes plantes et champignons sont vite lassantes.
L’histoire est trop longue, elle aurait dû se terminer plus tôt à la place derajouter maintes péripéties juste histoire d’allonger le livre et finir par agacer.
Mis à part ça, ça reste un bon livre, très intriguant comme son titre et sa couverture.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !