King

1657 mots 7 pages
Le Signe à l'OrdreS'inscrivant dans une démarche initiatique un maçon est un éternel apprenant. Apprenant des autres mais aussi de soi-même. Un apprenant, autrement dit en somme un apprenti.Selon le Robert, l'apprenti est une personne qui apprend un métier et par extension s'instruit avec un maître. Ainsi l'apprenti, se retrouve dans cette situation paradoxale de tendre à maîtriser quelque chose qu'il ne connaît pas. Pour reprendre une image de la vie courante, de ne découvrir les effets de l'eau bouillante qu'en prenant le risque de s'ébouillanter en saisissant cette eau bouillante !Dans mon cas d'espèce, je me retrouve dans cette situation paradoxale de manipuler des objets en l'occurrence des symboles, pour les appréhender les saisir les concevoir… Alors même que mon passé profane fait que je les ignore.Je ne les connais pas, faute d'avoir été enseigné initié et que je ne peux donc les manipuler que dans leur forme leur apparence et non dans leur fondleur sens !La planche sur laquelle je dois travailler est dite, me semble-t-il, symbolique au sens où elle doit être, ou se proposer d'être, une réflexion sur non pas tant la symbolique maçonnique, comme système de symboles, que sur un ou plusieurs symboles maçonniques.Pour ma part, et dans l'immédiat, je considérerai un symbole comme la représentation conventionnelle d'un objet, que cet objet soit réel ou non .Et puisque je suis en tenue de travail, à présent je vais me mettre à travailler modestement, à donner un destin une destinée à mon questionnement dubitatif: de la tenue à l'ordre de l'équerre et du compas, signes distinctifs et symboliques de l'apprentissageAutrement dit : à vous en faire le tracé pour appeler non vos réponses mais de nouvelles questions, celles que faute de recul et de réflexion éclairée et en aucune manière,..illuminée je n'ai pu...apprendre à me poser.Le signe d'ordre, interne au temple, prise par un franc maçon au cours d'une tenue est attaché aux trois grades symboliques . L'apprenti le

en relation

  • King
    462 mots | 2 pages
  • King
    1707 mots | 7 pages
  • king
    1495 mots | 6 pages
  • King
    4408 mots | 18 pages
  • Le King
    311 mots | 2 pages
  • king
    4635 mots | 19 pages
  • King
    494 mots | 2 pages
  • king
    1160 mots | 5 pages
  • Stephen king
    5887 mots | 24 pages
  • Burger king
    3866 mots | 16 pages