Kjghqkdg

Pages: 15 (3549 mots) Publié le: 19 février 2013
Repères ?
9 juin 2011 : Villes du futur, futur des villes : quel avenir pour les villes du monde ? (Analyses) ( rapport d'information )

Par M. Jean-Pierre SUEUR
au nom de la Délégation à la prospective
Notice du document
Disponible en une seule page HTML (1 Moctet)
Disponible au format PDF (7,4 Moctets)
Tous les documents sur ces thèmes :
SociétéLogement et urbanisme

Commander ce document

Sommaire
Page précédente |
Page suivante

3. MEXICO : archétype de la monstruopole ?

La métaphore organiciste s'applique particulièrement bien à la ville géante : artères bouchées, coeur fatigué, poumons (verts) insuffisants. La mégapole indigne, exaspère, angoisse et devient dans les représentations des urbains, synonyme demonstruopole. Le 8 décembre 1990, on pouvait lire dans le monde : « Si l'enfer ouvrait une succursale au Mexique, il exposerait ses grils à Chalco », banlieue déshéritée de la ville de Mexico. A l'heure où la moitié de la population mondiale vit en ville, et où le nombre de très grandes villes ne cesse d'augmenter, notamment dans les pays en développement, comprendre les mécanismes de la mégapoleoblige à remettre en question les préjugés existants. La ville véhicule des images et des représentations qui affectent profondément l'expérience que le voyageur se fait de la ville 168(*).

Le Mexique est un pays-tampon entre deux modèles de développement et de croissance bien différents. Au nord, les États-Unis avec qui le Mexique a signé un accord bilatéral de libre-échange : la NAFTA et ausud, l'Amérique latine en proie à de profondes transformations économiques. Pays en transition, le modèle mexicain doit vite s'adapter aux nouvelles contraintes. Les activités économiques du pays sont concentrées dans la capitale macrocéphale du pays : Mexico. Forte de 22 millions d'habitants, la capitale s'étend sur trois districts. Enfermés dans une ville trop petite pour eux, les habitantsdémultiplient les façons d'habiter en ville, et ont souvent recours à des logements informels. La polarisation de l'économie en un centre, renvoie de façon exponentielle à la question du logement, des infrastructures, et du rôle des acteurs.

Comment concilier développement économique et croissance urbaine ?

De la ville à la mégapole

En l'espace d'un siècle, la ville de Mexico a multiplié par 62le nombre de ses habitants. Cette croissance démographique, particulièrement importante entre les années 1940 et 1980, a laissé sur elle une empreinte indélébile. L'ancienne ville coloniale de moins de 350 000 habitants au début du XXème siècle et qui s'étendait sur 27 km2 accueille plus de 22 millions habitants en 2010 sur une surface de plus 1600 km2.

La ville de Mexico tient une placeparticulièrement importante dans le paysage national tant son poids démographique paraît démesuré : le pays compte environ 100 millions d'habitants et quasiment un quart de la population vit dans la capitale. Ces chiffres alarmants ont contribué à faire de Mexico l'archétype de la monstruopole. Dans les années 1980, Mexico abrite le plus grand bidonville du monde, Nezahualcoyotl, tient la première placeau rang des villes les plus polluées, fait état de catastrophes industrielles et naturelles (séisme meurtrier de 1985), et s'inscrit au palmarès des villes les plus corrompues.

Elle représente le contre-exemple de la ville durable du fait de sa croissance anarchique, de sa privatisation illégale, de l'auto construction à l'écart des réseaux et des services, de l'accroissement des inégalitéssociales, des fortes pressions sur les territoires agricoles, les réserves naturelles et les espaces non urbanisables. La combinaison de ces facteurs renforce la dynamique du risque et la pression sur un environnement fragile.

De ce fait, Mexico cristallise à la fois les critiques de la ville industrielle et celles de la ville du tiers-Monde. Pourtant, elle continue à polariser le territoire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !