Kjjhb

Pages: 8 (1925 mots) Publié le: 10 avril 2012
Introduction

Beaumarchais : (1732-1799), naît à Paris.

Bien que fils d’horloger, il s’introduit à la cour grâce à une invention qui lui vaut de devenir horloger du roi Louis XV. Il s’anoblit par l’achat d’une charge de secrétaire du roi. En 1770, une affaire de succession l’amène à comparaître en justice et Beaumarchais se trouve blâmé. Il travaille alors comme agent secret à Londres. En1775, il sert d’intermédiaire dans les livraisons d’armes aux Américains. Beaumarchais crée également des pièces de théâtre et donne en 1775 « Le Barbier de Séville » en 1ère représentation : sifflé, il le remaniera par conséquent ultérieurement. Ensuite il fonde la Société des auteurs pour faire reconnaître la notion de droit d’auteur. Plus tard il écrivit « Mariage de Figaro » (1784) qui à causede sa portée satirique s’attire la foudre des censeurs et vaut un séjour en prison à son auteur. Cette pièce reçoit un accueil chaleureux du public.
Il meurt en 1799 à Paris.

Le Mariage de Figaro : 1784 - comédie en 5 actes

Dans le premier acte du Mariage de Figaro, comédie de Beaumarchais jouée pour la première fois en 1784, le spectateur découvre une partie de l'exposition : Figaro, levalet du compte Almaviva doit épouser Suzanne, la camériste de la Comtesse, mais le Comte est bien décider à faire épouser ce projet, en faisant de Suzanne sa maîtresse : outre le fait de tromper sa femme, le Comte remet également en cause ses engagements passés en voulant rétablir pour sa servante un droit de cuissage qu'il avait aboli à l'occasion de son mariage. Marceline, la vieille gouvernantede Bartholo, veut épouser Figaro qu’elle tient par la reconnaissance de dette qu’il a jadis signée. Elle n’a pas encore reconnu en lui le fils qu’elle a jadis perdu. Le comte Almaviva (l’ancien partenaire de Figaro est devenu son adversaire) prétend ravir Suzanne à Figaro. La comtesse Rosine espère bien reconquérir son époux volage. Le jeune Chérubin, amoureux de sa marraine, fait figure de rivalingénu du comte, dont il suscite la colère…
Figaro est en train de mesurer la chambre que le Comte lui a donnée ainsi qu'à sa future épouse. 

I. Une scène d'amour :

Les préparatifs du mariage :
Didascalies : « Lui prends les mains »
Lexique : « époux », « bouquet virginal »

Les sentiments :
Pronoms : "il nous la cède", "mon fils", "ma Suzanne".
Lexique de la tendresse amoureuse:"charmante", "noces", "amoureux".
Un comportement de séduction :
-Badinage amoureux :
 l.4: "chapeau" => coquetterie de Suzanne, Figaro s'en moque
 l.5: emphase, Figaro généralisé
 l.8: "Mon fils" => bizarre (Suzanne 18, Figaro 30) "Fils" se prononce "Fi" (garo)
 l.21 et 29: Ellipses ("et crac, en trois sauts..")
 l.23: "serviteur" => chevalier servant de la comtesse, il est leserviteur du comte et aussi de Suzanne.
 l.51: "Que les gens d'esprits sont bêtes" => Suzanne dit à Figaro qu'il est bête.
 l.68: l'adultère de l'un et de l'autre

II. Une intrigue annoncée : un mariage incertain :
Le lieu :
Symbole de la condition de Suzanne et Figaro.
Appartient au comte : "il nous la cède".
Obligation de service : "le milieu des deux appartements".
C'est un cadeau dumaître.
Le lieu de tous les dangers
Intentions du comte sur Suzanne
Inégalité des rapports entre le comte et ses valets => Satyre sociale.
  III. Une scène enjouée
Début in medias res
Spectateur propulsé au cœur de l'action (rythme).
Ils sont naturellement gais, heureux, elle parle en chantonnant.
=> discours de manière pittoresque, langage imagé => Comique de caractère.
Les mots :Jeux de mots : "serviteur"

Conclusion
Scène d'exposition traditionnelle :
Présentation des personnages principaux
Leurs relations
L'intrigue
Le mariage est incertain et le maître est menaçant envers les deux domestiques (Suzanne et Figaro). Mais les personnages sont heureux malgré cette situation tendue.
I - Intérêt dramatique

- Comtesse connaît les intentions du Comte et décide...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !