Kya.motors

295 mots 2 pages
Chapitre 1 : la gestion commerciale de l’achet international :
Introduction :
Le commerce est l'une des plus anciennes et plus importantes inventions de l'humanité avec l'apparition de l’agriculture, Certains le considèrent comme l'origine de la civilisation.
C'est le besoin de l'homme qui créer le commerce. Ce qu'il ne trouve pas ou ne sait pas faire il va le chercher ailleurs pour se satisfaire en échange de quelque chose qu'il possède et que les autres non pas bien qu'il en ai besoin, c'est la notion d'échange. Du troc on est passé à l'échange via la monnaie, d'abord métallique puis précieuse via l'or et l'argent mondialement reconnu pour leur qualités et notamment leur rareté. Le commerce devint alors mondial avec le développement des moyens de locomotions. Les nations adoptent alors plusieurs solution par rapport aux marchandises et au savoir-faire qu’elles possèdent. C'est le libre échange pour les matières qu’elles produisent en grande quantité sans aucune intervention de l'état sur les prix, le protectionnisme pour favoriser l'économie du pays et le nationalisme-économique favorisant les secteurs très productif et protégeant ceux qu’ils le sont beaucoup moins.
En tout état de cause, le commerce reste un outil de développement fabuleux pour tous les peuples.
Section 1 : généralité sur le commerce international :
Le commerce désigne l'activité d'achat et de revente de biens et de services, en particulier l'achat dans le but de revendre avec un profit ou un bénéfice. Le commerce a ses lois propres et ses propres juridictions nationales ou internationales.
1.1 définition du commerce international : Dans la littérature économique beaucoup d'auteurs utilisent les expressions commerce extérieur et commerce international comme étant synonymes.
Le commerce extérieur, c'est celui qui comprend l'ensemble des échanges entre habitants des pays différents. Il est divisé en commerce d'importation, d'exportation et de

en relation