L’âne et le chien : Jean de La Fontaine

760 mots 4 pages
L’âne et le chien

J'ai choisi cette image car j'estime qu'elle représente bien la fable de La Fontaine ; elle représente en effet l'Ane se faisant attaquer par le loup sous l'oeil sarcastique du Chien.
Cela met en avant la trame de la fable : l'Ane n'ayant pas aidé le chien, le Chien ne l'aide pas lorsque celui ci est en danger.
A noter que le Chien est auprès de son maitre endormi, adossé à un arbre et croisant les pattes avant (>personnification) tandis que les attitudes de l'Ane et du Loup sont tout à fait "animales". Le Chien serait plus intelligent que l'Ane car le Chien serait "plus humain".
Cette image représente la conséquence du non-respect de la morale (il faut s'entr'aider) : A ne pas vouloir aider les autres, on ne se fait pas aider lorsque que l'on en a besoin.

L'avantage de la Science.
La fable 19 du livre VIII, L'avantage de la Science, est située dans le second recueil où le bestiaire et l'imaginaire en liberté du fabuliste s'est nettement amoindri pour s'orienter vers une réflexion plus sérieuse et sentencieuse. Les préoccupations morales et philosophiques y deviennent prépondérantes comme en témoigne particulièrement la présence d'un "cycle de l'ignorance" constitué de quatre fables, avec notamment L'Éducation (fable 24 du même livre), dénonçant la sottise humaine (...)

Introduction
I) L'art du récit et de la versification
A. L'art du récit
B. L'art de la versification
II) Deux personnages antithétiques
A. Le riche
B. Le pauvre
III) La leçon
A. La présence discrète du fabuliste
B. Le registre comique
C. La dénonciation
Conclusion
Un sot savant est sot, plus qu'un sot ignorant « la morale »
Jupiter et les Tonnerres
Nous y apprenons que les Etrusques considéraient que Jupiter envoyait sur la terre trois sortes de tonnerres le premier, lancé par le seul roi des dieux consistaient en un avertissement, le deuxième, avec l’accord des douze grands dieux punissait par des dégâts et le troisième, lancé après avis des dieux

en relation

  • lafont3
    11803 mots | 48 pages
  • Commentaire propos de moussarié sur les fables de la fontaine
    2380 mots | 10 pages
  • Magali.doignon@gmail.com
    2067 mots | 9 pages
  • Lecture analytique giono
    668 mots | 3 pages
  • L’Âne et le Chien
    540 mots | 3 pages
  • LES FABLES
    3784 mots | 16 pages
  • L'Etude des fables de La Fontaine
    10829 mots | 44 pages
  • fable
    1544 mots | 7 pages
  • Dissertation
    1312 mots | 6 pages
  • L'homme, un loup pour l'homme
    3351 mots | 14 pages