Légalsation des Drogue

3140 mots 13 pages
Il est temps de légaliser les drogues !

Les arguments en faveur de la légalisation des drogues sont légion.

Par Le Minarchiste, depuis Montréal, Québec.

Il y a plein d’arguments de type utilitaristes pour mettre fin à la guerre à la drogue. Cependant, ces arguments sont secondaires, voire invalides, car cette guerre en est une contre la liberté individuelle, le libre-marché, la propriété privée et même la démocratie. Une fois que l’on a permis au gouvernement de réguler et criminaliser les substances que l’on ingère de notre plein gré, on a retiré toute limite à la portée de son pouvoir sur nos vies. La guerre à la drogue est un important vecteur d’expansion du gouvernement.

Les plus fervents défenseurs de la prohibition des drogues prétendent que la consommation de ces drogues est immorale. Comment ces gens peuvent-ils considérer moral de saisir la propriété des gens, de les priver de certains droits, de les humilier et de les enfermer dans une cellule simplement parce qu’ils ont été trouvés en possession d’une plante que le gouvernement désapprouve ?

Néanmoins, le livre d’Arthur Benavie a réalisé l’exploit d’ajouter une bonne centaine d’arguments utilitaristes contre la prohibition des drogues à ceux que je croyais déjà connaître. L’ouvrage de Laurence Vance, aussi cité au bas de ce billet, y ajoute l’argumentation morale libertarienne.

Criminalité

La prohibition des drogues en fait gonfler le prix, ce qui rend le trafic plus rentable. Selon un rapport des Nations Unies de 2001, un kilo d’héroïne coûte environ $300 à produire au Pakistan et se vend environ $290 000 aux États-Unis. Cette marge de profit juteuse incite les organisations criminelles à s’intéresser à ce trafic. Peu importe la quantité de revendeurs que l’on enferme, il y aura toujours une armée prête à

en relation