Léon Blum

728 mots 3 pages
Léon BLUM

André Léon Blum est né le 9 avril 1872 à Paris dans une famille bourgeoise. Il est décédé le 30 mars 1950 à Jouy-en-Josas. Léon Blum est un homme politique français socialiste. Sa mère était juive et il subissait donc de nombreuses critiques. Il est d'abord allé dans différentes pensions, puis dans des lycées, notamment le lycée Henri-IV, où il rencontre André Gide qui lui permet de publier ses premiers poèmes à l'âge de 17 ans dans un journal. En juillet 1890, il est admis à l'École normale supérieure. Mais il quitte cette école en 1891. Il étudie alors le droit et la littérature à l'université de Paris, souhaitant obtenir un poste de fonctionnaire. Il est licencié en lettres en 1891 et en droit en 1894. Léon Blum est reçu au concours du Conseil d'État à l'âge de 23 ans et nommé auditeur au Conseil d'État en décembre 1895. De 1894 à 1906, l'affaire Dreyfus ( Alfred Dreyfus est un français accusé d'avoir donné des documents secrets à l'empire allemand) l'amène à la vie politique. Il rencontre Lucien Herr, qui le pousse à rejoindre le socialisme en 1899. Au début du XXème siècle, il écrit des critiques de livres et de pièces de théâtre. Il crée, en 1904, avec Jean Jaurès le journal socialiste L'Humanité. En 1906, il publie son premier livre appelé En lisant : réflexions personnelles. En 1914, il devient chef de cabinet du ministre socialiste des Travaux publics, poste qu'il occupe jusqu'en décembre 1916, avant de retourner au Conseil d’État. Blum s'engage alors dans la Section Française de l'Internationale Ouvrière (SFIO, parti socialiste). Le 16 novembre 1919, il est élu député de la Seine et quitte à nouveau le Conseil d’État. Il marque l'histoire politique en refusant l'adhésion à la IIIème Internationale lors du Congrès de Tours. Une majorité des militants de la SFIO rejoignent la SFIC (parti communiste), mais Léon Blum préfère « garder la vieille maison ».

Aux législatives de 1928, Léon Blum se fait battre par Jacques Duclos et

en relation

  • Léon blum
    481 mots | 2 pages
  • Leon blum
    545 mots | 3 pages
  • Léon blum
    260 mots | 2 pages
  • Léon blum
    758 mots | 4 pages
  • Léon blum
    2698 mots | 11 pages
  • Léon blum
    1126 mots | 5 pages
  • Léon blum
    661 mots | 3 pages
  • Leon blum
    567 mots | 3 pages
  • Biographie Léon Blum
    387 mots | 2 pages
  • Le gouverment de Leon Blum
    490 mots | 2 pages