La 3ème république

Pages: 67 (16651 mots) Publié le: 24 avril 2011
Histoire contemporaine
03/02/2011

C] Analyse des élections
Véritable raz-de-marée conservateur et pacifiste  représentation nationale remarquable vu le nombre d’aristocrates à l’assemblée.
768 sièges dont 15 pour l’Algérie ; 78 siège n’ont pas été pourvus ; 30 sièges pourvus de manières rapides et supprimés : les 30 élus de l’Alsace-Moselle au vu du traité de paix.
Pas d’étiquettespolitiques. Représentation approximative :
- Gauche : républicains (230)
- Droite : monarchistes (390 + 20 bonapartistes)
Le nombre de bonapartiste est faible, mais élus dans des fiefs bonapartistes dont la Corse, la Charente et quelques élus du SW.
Les partisans du prétendant légitimiste (le comte de Chambord) représentent 180 députés mais sont très divisés.
- On y trouve le groupe « Chevau-légers» qui sont les plus réactionnaires car sont partisans d’une restauration de société d’ancien régime, ils sont aussi ultramontains car considèrent que l’Eglise de France doit être dirigée par le Pape.
Groupe de nobles et grand-bourgeois : se sont les Orléanistes partisans de la famille d’Orléans soutenant le comte de Paris. Centre-droit libéral proche des milieux d’affaire et favorable à unrégime parlementaire libéral mais veulent un état capable de maintenir l’ordre.
Ces députés sont en apparence unis mais incapables de se mettre d’accord.

Les républicains :
- Les « républicains potentiels » (80) au centre-gauche, sont républicains ou monarchistes capable d’accepter la république si elle est conservatrice  proche des orléanistes de centre-droit.
- Républicains modérés (110) : lareprésentation politique de la bourgeoisie des professions libérales. On y trouve les « Jules » (Ferry, Fabre, Grévy…). Partisans de la république et persuadés que, d’une part l’instruction et d’autre part le vote, permettent d’assurer les libertés et l’émancipation des citoyens.
- Les plus à gauche de « l’Union Républicaine », radicaux et socialistes. Derrière Gambetta, Clemenceau ou Louis Blanc.Elus des villes ayant reçu les suffrages des ouvriers, petit-bourgeois et artisans. Siègent à l’extrême-gauche de l’assemblée.

Assemblée sans expérience politique en raison de l’élimination bonapartiste.
Coupure politique très nette. La composition socioprofessionnelle renforce cette impression : très large représentation de l’aristocratie et des propriétaires fonciers et anciens officiers.Représentants de cette France rurale aux antipodes de la France dynamique des villes et de l’industrie. C’est la société française la plus traditionnelle qui est représentée.
Deux cas à part :
- Adolphe Thiers.
- Léon Gambetta.
Plébiscite pour ces deux candidats, surtout pour Thiers.
Thiers est un « vieux » de 73 ans avec une très longue expérience politique depuis la Monarchie de Juillet.Il a constamment mis en garde l’Empire contre la guerre et a tenté de négocier la paix en Europe. Symbole de l’opposant à l’Empire et de la paix. Son opposition lui a donné raison, c’est donc LE vainqueur soutenu largement dans tout le pays (bourgeoisie et classe politique), élu dans 26 départements sur 30.
Léon Gambetta, élu « que » dans 6 départements. Aussi un ancien politicien (plus jeune queThiers), symbole de la poursuite de la guerre et du radicalisme.

Que représente le « vieux » ? A la fois la sagesse et l’autorité, mythe français du « vieillard sauveur » (par la suite R Poincaré et surtout Philipe Pétain).
Cette assemblée c’est réuni le 17 Février à Bordeaux et choisi à l’unanimité Thiers comme chef du pouvoir exécutif de la République Française. On insiste sur la qualité durégime, et il est à la fois chef d’état et de gouvernement. Cette formule satisfait les députés monarchistes. Président de l’assemblée nationale : Jules Grévy. L’assemblée nationale engage les négociations de paix.

D] Suites des élections.
Urgence de faire la paix avec cet Empire Allemand proclamé à Versailles en Janvier 1871. Bismarck a proposé des conditions de paix que la France a du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La 3ème république
  • 3ème république
  • La 3eme république
  • La 3eme république
  • 3Ème république
  • 3éme république
  • La 3ème république
  • La 3ème république

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !