La bête humaine

971 mots 4 pages
Sommaire :

Biographie Page 2
Courant Littéraire Page 3
Les Personnages principaux Page 4-5
Les différents thèmes Page 6
Eléments important pour comprendre son œuvre Page 7

Émile Zola

Émile Zola est né en avril 1840 à Paris et est décédé en septembre 1902.

C'est l'un des romanciers français les plus populaires, un bon nombre de ses romans ont été adaptés au cinéma mais aussi à la télévision. Il se présente comme un écrivain à la fois minutieux et méthodique. A partir de 1866, il est journaliste aux critiques littéraires et artistiques de différents journaux puis à partir de 1869, il intervient dans la presse politique. Il connait un véritable succès littéraire à partir de 1877. Il s'engage dans des causes sociales qui lui semblent justes mais ne s'engage pas politiquement. En 1881, il arrête son travail de journaliste pour se consacrer uniquement à l'écriture. A l'occasion de l'Affaire Dreyfus en 1897, il reprend sa plume de journaliste pour le journal "Le Figaro".

Quelques uns de ces succès : Les Rougons Macquart, Germinal, La Bête Humaine, Thérèse Raquin, L'assommoir.

Le courant Littéraire

Le courant littéraire de cette œuvre est "Le Naturalisme".

Le Naturalisme :

- le naturalisme est un mouvement littéraire de la fin du Second Empire (1870), né de l’influence des sciences, de la médecine expérimentale et des débuts de la psychiatrie.

- la méthode expérimentale repose sur le fait que le romancier «intervient d'une façon directe pour placer son personnage dans des conditions» qui révéleront le mécanisme de sa passion et vérifieront l'hypothèse initiale. «Au bout, il y a la connaissance de l'homme, la connaissance scientifique, dans son action individuelle et sociale».

- le naturalisme retranscrit la réalité mais va montrer le côté le plus sombre de cette réalité.

Les Personnages principaux

Jacques Lantier :
Il est le fils de Gervaise Macquart et d’Aguste Lantier. Il est mécanicien pour les chemins de

en relation

  • La bête humaine
    954 mots | 4 pages
  • La bete humaine
    1047 mots | 5 pages
  • La bête humaine
    859 mots | 4 pages
  • La bete humaine
    656 mots | 3 pages
  • La Bête humaine
    947 mots | 4 pages
  • La bete humaine
    269 mots | 2 pages
  • La bete humaine
    1822 mots | 8 pages
  • Le bete humaine
    1163 mots | 5 pages
  • La bête humaine
    592 mots | 3 pages
  • La bête humaine
    797 mots | 4 pages