La ballade des pendus

Pages: 10 (2464 mots) Publié le: 1 mai 2012
Frères humains qui après nous vivez
N'ayez les coeurs contre nous endurciz,
Car, se pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tost de vous merciz.
Vous nous voyez cy attachez cinq, six
Quant de la chair, que trop avons nourrie,
Elle est pieça devoree et pourrie,
Et nous les os, devenons cendre et pouldre.
De nostre mal personne ne s'en rie :
Mais priez Dieu que tous nous veuilleabsouldre!

Se frères vous clamons, pas n'en devez
Avoir desdain, quoy que fusmes occiz
Par justice. Toutesfois, vous savez
Que tous hommes n'ont pas le sens rassiz;
Excusez nous, puis que sommes transis,
Envers le filz de la Vierge Marie,
Que sa grâce ne soit pour nous tarie,
Nous préservant de l'infernale fouldre.
Nous sommes mors, ame ne nous harie;
Mais priez Dieu que tous nous vueilleabsouldre!

La pluye nous a débuez et lavez,
Et le soleil desséchez et noirciz:
Pies, corbeaulx nous ont les yeulx cavez
Et arraché la barbe et les sourciz.
Jamais nul temps nous ne sommes assis;
Puis ça, puis la, comme le vent varie,
A son plaisir sans cesser nous charie,
Plus becquetez d'oiseaulx que dez à couldre.
Ne soyez donc de nostre confrarie;
Mais priez Dieu que tous nousvueille absouldre!

Prince Jhesus, qui sur tous a maistrie,
Garde qu'Enfer n'ait de nous seigneurie :
A luy n'avons que faire ne que souldre.
Hommes, icy n'a point de mocquerie;
Mais priez Dieu que tous nous vueille absouldre.
I Présentation
Comme l'indique son titre, « la Balade des pendus » est un poème qui observe le schème traditionnel de la ballade. Composé de trois dizains dedécasyllabes et d'un quintil en envoi avec un refrain et des rimes en ABABBCCDCD. Le texte est une prière adressée aux humains en vue d'obtenir leur compassion et leur pardon. Villon a vraisemblablement écrit ce poème alors qu'il était condamné à mort, ayant blessé mortellement un prêtre. Le spectacle de la mort est d'une saisissante vérité dans ce poème, mais le ton n'y est pas toujours celui d'un quémandeurcontrit, regrettant sincèrement ses péchés. Il serait donc intéressant de voir comment la rigueur formelle de la ballade favorise un retournement ingénieux de situation qui, d'un poète humble qui espère en l'humanité des hommes, fait un homme supérieur aux hommes.
II Mouvement du texte
- 1ère strophe : Adresse aux hommes et motivation de l'indulgence.
- 2ème strophe : Une prière mitigée.
-3ème strophe : Spectacle burlesque du purgatoire.
- 4ème strophe : Adresse à Jésus et motivation du pardon.
III Analyse rédigée :
Le poème s'ouvre sur l'apostrophe « Frères humains » qui favorise la communication à double titre. Elle a une fonction phatique puisqu'elle sert d'abord à établir le contact avec l'allocutaire et une fonction conative puisque, par sa charge morale et sentimentale, ellele prédispose à bien recevoir le message. Le lecteur est d'emblée fixé sur la situation de communication. Les deux premiers vers
Frères humains qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis.
précisent qu'il s'agit de l'adresse d'un « nous » à un « vous » dont les humains sont le référent. La relative déterminative, en déterminant le destinataire visé renseigne sur la distance oùse fait la communication. C'est l'écart entre la vie et la mort. L'appel se réalise dans un « après nous » où le « nous » peut désormais prétendre à la fraternité des hommes et à leur compassion. Le discours de Villon acquiert ainsi une double qualité de prosopopée et de testament qui le rend particulièrement efficace.
L'efficacité semble être, en effet, le souci principal du poète qui veuts'assurer la pitié des hommes. Il développe pour ce faire un argumentaire que soutiennent les mots grammaticaux à valeur logique « si », « car » « quand » et qui est explicitement empreint de religiosité, grâce notamment au développement du champ lexical du pardon « frères », « pauvres », « Dieu », « mercis », « priez »-Les arguments relèvent, cependant, de deux ordres ou, pour ainsi dire, de deux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ballade des Pendus
  • Ballade des pendus
  • ballade des pendus
  • La ballade des pendus
  • Ballade des pendus
  • Ballade des pendus
  • La ballade des pendus
  • La ballade des pendus

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !