La BCE

Pages: 15 (3704 mots) Publié le: 13 novembre 2013
1
 

Introduction
Etablie le 1er Janvier 1998, la BCE (Banque Centrale Européenne) représente la Banque Centrale de
l’Union Européenne. Son siège est à Francfort et son gouverneur est Mario Draghi.
Les principales missions de la BCE sont au nombre de trois. La première est l’émission d’une
monnaie unique et commune, l’euro, au sein de la zone euro qui dénombre 17 pays. La deuxièmeporte sur la définition de grandes orientations quant à la politique monétaire de cette zone. La
troisième concerne les décisions à prendre sur différents sujets essentiels comme le pouvoir d’achat
de l’euro ou bien encore sur la stabilité des prix, l’inflation.
Durant les crises, la BCE a la possibilité de jouer sur plusieurs variables afin de modifier
l’inflation, augmenter ou diminuer lecrédit, augmenter ou diminuer la masse monétaire, et bien
d’autres.
Ainsi, dans ce dossier, nous nous attacherons à analyser le comportement de cette Banque Centrale
dans la crise financière récente, et plus particulièrement de savoir en quoi son rôle est indispensable
dans la zone euro. Pour cela, nous orchestrons notre développement de la façon suivante.
Après avoir étudié le principe théoriquesur lequel est fondée la politique monétaire européenne,
nous mettrons en lumière les différentes mesures utilisées, à savoir conventionnelles, non
conventionnelles, et exceptionnelles, qui seront illustrées d’exemples. Enfin, en ouverture, nous
tâcherons d’appréhender un scénario de sortie de crise et de gouvernance à privilégier.


 

2
 

Tout d’abord, la politique monétaireeuropéenne est basée sur un principe théorique qui est
celui de maintenir le stabilité des prix dans la zone euro avec un taux d’inflation légèrement
inférieur à 2% ; cette inflation étant définie grâce à l’indice des prix à la consommation
harmonisé (IPCH) sur les pays de la zone euro. Il faut donc parvenir à maintenir ce juste milieu
d’une progression annuelle inférieure, mais proche, de 2%, pourne pas connaître une forte
inflation qui diminuerait le pouvoir d’achat des monnaies respectives des banques émettrices,
mais ne pas non plus sombrer dans un régulation amenant à une déflation, car nous parlons bien
ici de progression, la déflation n’y correspondant donc pas. Il ne s’agit pas d’harmoniser les
taux d’inflation de tous les pays de la zone euro, mais de maintenir une moyenne. Ceprincipe
est situé au point le plus important dans l’ordre des priorités de la politique monétaire, les autres
actions n’étant actuellement qu’au second plan. Il est conduit à moyen terme car il ne peut
prévenir les imprévus, que nous évoquerons plus bas. Cet objectif théorique est principalement
conduit par l’organe « cœur » de la BCE, c’est-à-dire le Conseil des Gouverneurs, composé desgouverneurs des banques centrales nationales des états membres de l’euro, ainsi que des
membres du Directoire.
Nous pouvons comprendre que ce principe soit la base de la politique monétaire, car il entraîne
derrière lui de nombreux autres principes et conséquences, et est axé sur deux piliers.
Le premier est celui de la masse monétaire, à laquelle des liquidités peuvent être injectées. En
effetl’inflation a une influence à plus ou moins long terme, sur la masse monétaire, car cette
dernière en est une conséquence directe selon la théorie quantitativiste. L’autre pilier étant non
pas une approche monétaire mais économique des différents agents et de la situation réelle du
marché et des conditions de financement.
Afin de maîtriser cette inflation en dessous de 2%, la Banque CentraleEuropéenne utilise le
taux directeur, qui permet de faire varier l’inflation. Il faut ainsi l’ajuster en particulier lors
d’événements imprévus. Ils peuvent en effet faire augmenter l’inflation, comme une crise
pétrolière. Il faut alors relever le taux directeur afin de diminuer l’inflation. Ces événements
peuvent aussi diminuer l’inflation, telle qu’une baisse des prix immobiliers, où il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La bce
  • La BCE
  • La bce
  • La bce
  • La BCE
  • La bce
  • La bce
  • la bce

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !