La bce

595 mots 3 pages
Management Chap 3 1ère année Finalités de l’entreprise IDC
Les finalités de l’entreprise

Définition : C’est la raison d’être de l’entreprise, sa vocation à très long terme, le rôle qu’elle s’est donnée dans la société.
Une entreprise peut poursuivre plusieurs finalités.
Pendant toute une partie du XXème siècle, on a vu évoluer les finalités des entreprises : finalité interne à dominante économique, puis externe, à dominante commerciale, enfin sociale. Aujourd’hui à ces finalités classiques de l’entreprise s’ajoute la RSE, responsabilité sociale (sociétale) de l’entreprise.
Les dirigeants doivent en conséquence opérer des arbitrages entre des finalités aujourd’hui parfois contradictoires.
I) Les finalités traditionnelles des entreprises
A) La finalité interne de l’entreprise :
En système capitaliste, les entreprises privées recherchent le profit. Cela conditionne leur survie (les investisseurs déserteront l’entreprise s’ils ne gagnent pas d’argent), et sa capacité de développement (le profit finance l’investissement). La rentabilité de l’entreprise est elle-même étroitement liée aux performances commerciales de la firme (maximisation du CA, de la part de marché…).
B) La finalité externe de l’entreprise au sens de P. Drucker
Peter F. DRUCKER (1909-2005) a démontré que cette finalité interne reposait en fait sur l’aptitude la firme à répondre à d’autres finalités que l’on peut qualifier d’externe : satisfaction du client, donc innover et vendre.
C) La finalité sociale de l’entreprise
Les performances de l’entreprise sont enfin étroitement liées à la qualité de l’investissement de ses membres : il existe donc une finalité sociale, répondre aux attentes des membres de l’entreprise, salariés et dirigeants.
II) La RSE : la responsabilité sociale d l’entreprise
Depuis le début du XXIème siècle, la société demande aux entreprises de réorienter leurs finalités vers des objectifs sociétaux. Elles doivent devenir des « entreprises citoyennes ». C’est l’objet

en relation

  • La BCE
    3704 mots | 15 pages
  • La bce
    639 mots | 3 pages
  • La bce
    713 mots | 3 pages
  • La BCE
    273 mots | 2 pages
  • La bce
    454 mots | 2 pages
  • La bce
    759 mots | 4 pages
  • La BCE
    709 mots | 3 pages
  • La bce
    12333 mots | 50 pages
  • la bce
    267 mots | 2 pages
  • Le rôle de la BCE
    1175 mots | 5 pages