La belle époque 1890/1914

Pages: 5 (1237 mots) Publié le: 15 janvier 2011
La violence dans le milieu urbain
La violence urbaine est une formes de violence collective des jeunes ont lieu dans des espaces publics de la banlieue de ville. Ces formes de violences sont faiblement organisées et doivent être distinguées de la délinquance des mineurs. La violence urbaine va du plus simple vandalisme à l’émeute et à la guerre urbaine ; elle passe par une grande diversité deformes. Ces formes de violence sont dues souvent à cause de la razzia dans les commerces ; les rodéos de voitures volées ; le racket et la dépouille ; les rixes entre bandes ; les provocations et les injures verbales ou les gestuelles contre les adultes du au voisinage et les agents des institutions ; les agressions physique ; le trafic de commissariat et de bâtiments publics ou encore les saccageset les pillages divers… La question des violences urbaines est ancienne : il y a eu des émeutes urbaines à Chicago (1919), Harlem (1935), dans diverses villes de USA ( 1943), à Watts et Détroit (1962), à Los Angles (1992) - pour cette dernière émeute, il faut noter que la communauté chinoise est intervenue violemment pour mettre fin aux pillages des bandes d’afro-américains. En France, la premièreémeute date de 1981 aux Minguettes qui est une banlieue de Lyon, puis à Vaulx en Velin (1990), Sartrouville et Mantes-la-Jolie (1991), Toulouse le Mirail et Montauban (1999) Quant à Strasbourg, les émeutes sont périodiques (quartier Cronembourg).

D’où vient la violence urbaine ?
Les principale cause de la violence urbaine sont du a l’urbanisme et au chômage. Depuis le surgissement du problèmedes banlieues, en 1981 avec les rodéos des Minguettes, toute une série de modifications a affecté les représentations des commentateurs et hommes politiques ainsi que les modalités des actions publiques destinées à y faire face. L’apparition et le succès de la catégorie de la violence urbaine, comme disposition de perception et d’action politique en sont un des signes majeurs.

Un des malaisesen banlieues. Les banlieues sont des zones de non-droit
On identifie aisément les banlieues aux problèmes de criminalité, de délinquance et de violence. Il est vrai que depuis les images de l’émeute de Vaulx-en-Velin en 1981, suivies de beaucoup d’autres, les médias ont fait des scandales sur le phénomène avec (les voitures brulées, les vitrines défoncées, les jeunes cagoulés, etc.) A certainmoments on croit que les banlieues sont à feu et à sang et à l’autre on laisse supposer que le calme est revenu et qu’il ne s’y passe plus rien. Mais si les médias assurent la diffusion de la violence urbaine et qu’ils amplifient les effets, ce ne sont pas eux qui l’ont fait naître. Qu’en est-il réellement ? On risque toujours de sous-estimer ou d’exagérer, on a longtemps masqué le phénomène doitparce qu’on ne voulait pas y croire, soit parce que l’on ne pouvait pas le voir. L’insécurité dont se plaignaient les habitants de certains quartiers était ramenée à un ressenti ou fantasmes qui faisait douter de sa réalité car l’insécurité n’est pas réelle, c’est une vision du monde, notamment celle de aigris et de racistes qui rêvent de pratiquer une autodéfense et de l’organiser en milices. Maispeut à peut il a fallu se rendre à l’évidence que l’insécurité n’était pas une imagination et que dans les années 90 elle devient la première préoccupation des Français et elle l’est toujours aujourd’hui. Dans certaines cités de banlieues, la violence est devenue un fait ordinaire et une habitude. Mais elle n’a pas atteint un niveau tel qu’elle serait irréversible car, elle est résorbée danscertains endroits et a fini par disparaitre et les actions conjuguées de la police, des travailleurs sociaux, des institutions, ainsi que les efforts et les initiatives des habitants, y ont fortement contribué. De plus il est difficile d’apprécier la réalité de la délinquance et de l’insécurité dans les quartiers car, des périodes très calmes peuvent suivre des moments d’explosion, tandis que des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La france de la belle époque (1890-1914)
  • La france de la belle epoque (1900-1914)
  • La belle epoque (france 1895-1914)
  • La france à la belle époque (1900-1914).
  • Quelles sont les caractéristiques de la france de la belle époque (1870/1914) ?
  • La belle époque
  • La belle époque
  • belle epoque

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !