La bnaque intenational arab de tunisie

2230 mots 9 pages
LE SECTEUR BANCAIRE EN TUNISIE Le secteur bancaire en Tunisie est en train d’afficher un changement considérable. D’un secteur protégé et fermé à un acteur ouvert, développé et dynamique dans l’économie tunisienne. Ceci s’inscrit dans un contexte de mondialisation des services financiers imprégné de plus en plus par la concurrence et la modernisation accrue des établissements financiers internationaux. Cette libéralisation des services financiers est perçue par les autorités économiques et monétaires nationales comme un choix stratégique dicté par le souci d’intensifier l’investissement et de diversifier encore l’économie. Selon Mr BACCAR, le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, « …Cette libéralisation interpelle la banque tunisienne à définir son champ d'activité et à repenser sa dimension en vue de satisfaire aux exigences de l'efficience économique de la banque». Les principaux facteurs derrière ces évolutions sont, entre autres, les nouvelles réglementations de la BCT concernant le renforcement de la sécurité des relations financières, l’ouverture économique du pays qui a nécessité une restructuration du système financier, ainsi que la vague de privatisation qu’a connue le secteur bancaire. Dont la première banque privé en Tunisie c’est : {draw:frame} La Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT) est l’une des plus importantes institutions financières en Afrique du Nord S’appuyant sur une force de vente, performante, organisée par marché et sur un concept moderne de merchandising de ses Points de Vente, la BIAT propose à sa clientèle Particuliers, Professionnels, PME, Grandes Entreprises une gamme de produits à la fois complète et innovante et ce , pour leurs activités en Tunisie et à l’International. Créée le 24 février 1975, suite à la fusion des succursales locales de la Société Marseillaise de Crédit et de la British Bank of the Middle East qui étaient à l’époque installées en Tunisie depuis des dizaines d’années, la BIAT

en relation