La boetie

Pages: 2 (280 mots) Publié le: 23 septembre 2012
Biographie d’Etienne de la Boétie :

Etienne de la Boétie est né le 1er novembre 1530 à Sarlat, dans une famille de magistrats.
Dès 18 ans, le jeune hommeétudie le droit à l'Université d'Orléans. Il écrit alors son premier et plus célèbre ouvrage, Discours de la Servitude Volontaire.
Cet ouvrage développe une critiqueforte de la tyrannie. Cela explique peut-être sa publication tardive après la mort de l'écrivain, en 1574, dans le recueil de tendance protestante, Le réveil-matin desFrançais.
En janvier 1553, la Boétie devient conseiller au parlement de Bordeaux, deux ans avant l'âge légal.
En décembre 1553, il est promu à l'office deConseiller en la cour.
Dès 1560, il prend part à plusieurs négociations de paix en plein cœur des guerres de religion entre catholiques et protestants. Il épouse, àcette époque, Marguerite de Carle.
Durant l'année de 1563, la santé de la Boétie se dégrade : il est très atteint pour un « flux de ventre avec des tranchées ». Ils'agit en fait d'une dysenterie qui tourne mal.
La peste et la famine font rage dans le Périgord, et son ami Montaigne pense qu'Etienne y a attrapé le germe. LaBoétie cherche alors à regagner le Médoc et les terres de sa femme. Il cherche de l'air pur et un environnement favorable à sa guérison. Malheureusement pour lui, ladouleur est-elle qui doit s'arrêter en chemin.
L'écrivain se repose alors quelques temps chez Richard de Lestonnac, le beau-frère de Montaigne et un de ses collèguesau Parlement. Etienne de la Boétie comprend qu'il va bientôt mourir, et dicte son testament. Il meurt finalement le 18 août 1563 à Germignan, non loin de Bordeau.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Boetie
  • La boetie
  • De la boétie
  • La boetie
  • La boétie
  • Boetie
  • La boetie
  • La boétie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !