La bonne chance

512 mots 3 pages
DEFINITION: le tremblement de terre (ou encore séisme) provient de la fracture brusque en profondeur des rochers.
EXEMPLE: JEUDI 29 NOVEMBRE 2007
DESCRIPTION:
Un tremblement de terre d’une magnitude 7.4 s’est produit jeudi 29 novembre à 19 h 00 T.U. soit à 20 h 00, heure de Paris, 15 h 00 heure locale. La secousse a duré une cinquantaine de secondes. Selon l’observatoire volcanologique et sismologique de Martinique, l’épicentre a été localisé à 25 km au nord de la Martinique (latitude 15° 03’ nord - Longitude 61° 03’ ouest) plus précisément dans le canal de la Dominique, soit à une quarantaine de kilomètres au sud-est de Roseau, capitale de la Dominique . Ce séisme d’origine tectonique s’est produit le long de la zone de subduction des Caraïbes où la plaque Amérique s’enfonce vers l’Ouest sud-ouest sous la plaque Caraïbes à une vitesse d’environ 2 cm / an. En raison de la profondeur de l’hypocentre (foyer) environ 150 km, le choc principal a été ressenti sur un rayon supérieur à 500 kilomètres environ ; à Porto Rico à l’ouest, au Venezuela et au Surinam au sud, en Colombie, au Brésil, aux îles Vierges etc... Mais grâce à la profondeur du foyer, les effets ont été atténués en surface et le séisme n’a pas généré de tsunami. Toutefois, des répliques d’une ampleur moindre sont à craindre dans les jours à venir.
CONSEQUENCES:
De nombreux bâtiments ont subi des dégâts importants, dont la terrasse du bâtiment « plein ciel » qui s’est effondrée sur 10 véhicules et l’effondrement au Lamentin d’un bâtiment abritant une banque. A Fort-de-France, le feu à la ravine Vilain a été maîtrisé. 16 000 foyers demeurent sans électricité mais le rétablissement est en cour.
SISMICITE:
Au niveau ou à proximité de la Martinique, les principaux séismes historiques ressentis sont les suivants : au large de la côte atlantique martiniquaise, séismes du :
11 janvier 1839 (intensité IX),

7 novembre 1727 (intensité VIII),
21 mai 1946 (intensité VII-VIII),
3 séismes d’intensité

en relation

  • Bonne chance
    14546 mots | 59 pages
  • sco1240
    558 mots | 3 pages
  • presentation
    16871 mots | 68 pages
  • Sommes nous maitre de nous mêmes
    354 mots | 2 pages
  • def NNé
    1078 mots | 5 pages
  • alladeen
    12953 mots | 52 pages
  • Le bonheur doit-il quelque chose à la chance?
    2295 mots | 10 pages
  • Dossier
    447 mots | 2 pages
  • Pourparlers précontractuels
    565 mots | 3 pages
  • Commentaire de l'arrêt manoukian
    2239 mots | 9 pages