La bureaucratie

Pages: 11 (2550 mots) Publié le: 14 mars 2013
Michel Crozier ou l'acteur dans le système

Marc Mousli
Alternatives Economiques n° 258 - mai 2007
Fondateur de la sociologie française des organisations, Michel Crozier a étudié les relations des acteurs au sein des systèmes grâce à une méthode originale, celle de l'analyse stratégique.
Michel Crozier est né en 1922, dans la même décennie que les meilleurs sociologues du monde du travailau XXe siècle. Son nom restera attaché aux employés de bureau, comme celui d'Alain Touraine l'est aux ouvriers ou celui d'Henri Mendras aux paysans. Fils d'un petit entrepreneur de la banlieue parisienne, son enfance est heureuse. Excellent élève, il refuse de faire une prépa scientifique pour intégrer une grande école d'ingénieurs. Il préférerait Sciences Po, mais son père est réticent devantcette institution, qui a la réputation d'une école snob. Après négociation, il intègre HEC, sans enthousiasme.
Son diplôme en poche, le jeune homme veut préparer une thèse. Il choisit comme sujet les syndicats américains et part, en 1947, faire son enquête aux Etats-Unis. Il parcourt le pays d'est en ouest, rencontre tous les syndicalistes influents et travaille avec Daniel Guérin, militantlibertaire et spécialiste de la gauche américaine. Il est séduit par le pays, la simplicité des relations avec les Américains, la liberté de ton, la facilité pour un jeune étudiant français d'accéder à des gens considérés comme importants.
Après ce premier séjour outre-Atlantique, il revient chez ses parents pour écrire sa thèse, qu'il soutient en 1949 et publie, deux ans plus tard, sous le titre Usineset syndicats d'Amérique. L'Amérique tiendra une place de choix dans sa vie, mais il ne réussira jamais à sauter le pas et à s'y installer définitivement. Des universités aussi prestigieuses que Stanford, Harvard ou Irvine (l'un des campus de l'université de Californie, dans le Comté d'Orange, au sud de Los Angeles) l'accueilleront pendant des périodes plus ou moins longues. Il reconnaît que la viedes professeurs et des chercheurs y est particulièrement agréable et stimulante, mais à chaque fois, au moment de choisir, il rentre en France, animé par le désir de compter dans la vie intellectuelle et politique de son pays.
Premières enquêtes
Il passe un peu de temps au Royaume-Uni et en Belgique, puis intègre le CNRS et s'installe à Paris, où il continue à fréquenter des Américains,notamment Daniel Bell, précurseur du post-industrialisme, une notion que Crozier reprendra dans les années 80.
Il poursuit avec bonheur sa carrière de chercheur commencée sur les routes américaines. Son premier grand terrain d'étude est le Centre de chèques postaux de Paris. Il démarre avec une question très datée (pourquoi les employés de bureau n'ont pas de conscience de classe?), qu'il oubliera trèsvite, absorbé et passionné par l'observation minutieuse de la vie quotidienne des employées (à l'époque, ce sont toutes des femmes), de leurs relations entre elles et avec la hiérarchie. Il travaille ensuite sur une population comparable dans les milieux de la banque et de l'assurance, mais ce sont les observations et les analyses réalisées au Centre de chèques qui nourriront la plupart de seslivres, à commencer par Petits fonctionnaires au travail, publié en 1956.
Sa deuxième grande enquête se situe dans un milieu différent. Il étudie l'organisation et les relations entre ouvriers, dirigeants et techniciens dans des "manufactures" de la Seita (le Service d'exploitation industrielle des tabacs et allumettes, qui produisait et commercialisait en France ces produits, à l'époque sousmonopole d'Etat). Ses conditions de travail sont excellentes: il est bien accueilli et peut mener très librement ses observations pendant deux ans. Toute sa vie, il considérera cette étude comme son "enquête modèle". Invité au Center for Advanced Studies of the Behavorial Sciences (Centre d'études supérieures en sciences du comportement) de Stanford, c'est en Californie qu'il va exploiter la matière...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bureaucratie
  • bureaucratie
  • La bureaucratie
  • Bureaucratie
  • Bureaucratie
  • Bureaucratie
  • La bureaucratie
  • La bureaucratie africaine...

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !