La cérémonie

Pages: 17 (4039 mots) Publié le: 10 octobre 2010
La musique de Don Giovanni dans ce film
Elle intervient au moment du dénouement du drame (position stratégique).
La rupture entre le monde des Lelièvre et celui de Sophie est socialement effective, il n'y a plus de cohabitation possible. Les scènes et les lieux se succèdent et s'accumulent, la musique joue ici un rôle fonctionnel important : elle structure les changements incessants de lieuxet d'actions en une unité auditive : l'opéra de Mozart.
Quelques exemples :
- Sophie et Jeanne dans l'entrée (pas de lumière)
- Les Lelièvre dans leur espace : le salon
- Sophie et Jeanne occupent progressivement l'espace de la famille
- Séparation des territoires : Mr Lelièvre est tué à l'entrée de la cuisine —› il a transgressé le territoire de Sophie, son corps sera enjambé àplusieurs reprises.
La musique de Don Giovanni sera présente jusqu'à la fin du film (même lorsqu'elle est " off " elle garde une connotation " in ").

Un des meilleurs Chabrol, qui se fait à la fois critique acerbe de la société et vision pessimiste sur l’être humain et ses pulsions. Le réalisateur nous invite à une véritable tragédie, celle du quotidien, où une femme du peuple est menée à commettrel’irréparable faute d’éducation ou de repères (les vies des deux jeunes femmes sont marquées par des drames ; le symbole de l’analphabétisme), tandis que les bourgeois se reposent près de la cheminée dans leur salon calfeutré. Le crime devient à la fois conséquence sociale et folie passagère, perte de raison ; La cérémonie est donc à la fois un film moraliste et un thriller psychologique. La miseen scène de Chabrol est à son meilleur niveau, et les performances des acteurs achèvent le tableau : le duo Sandrine Bonnaire / Isabelle Huppert est sidérant, mais l’interprétation du couple aisé par Jacqueline Bisset et Jean-Pierre Cassel est également parfaite. Le tout s'avère marquant, fort et corrosif, mais surtout criant de vérité.
Dans La Cérémonie, tout se passe comme si Chabrol accordaitsa mise en scène à la définition même du « fait divers », soit le surgissement d’un événement hors du commun dans la banalité quotidienne. En effet, à la fin du film, la violence éclate d'autant plus sèchement que rien ne nous avait, a priori, préparés au massacre. Pourtant, pendant le visionnage de La Cérémonie, une violence sourde, tapie sous la répétition des rituels quotidiens (repas,courses, ménage), se fait sentir. Car sous ses allures anodines, la mise en scène est à plusieurs reprises court-circuitée par ce que Chabrol appelle ses « hiatus de mise en scène ».
La brillante caractérisation des personnages, l’efficacité d’un montage qui enchaîne implacablement les séquences, les répliques à double sens, concourent aussi à détraquer imperceptiblement la banalité des événements et,sans crier gare, précipitent l’histoire vers sa fin inéluctable.
Jeanne et Sophie sont la transposition du couple Christine et Léa Papin, dans lequel les psychiatres ont vu un cas exemplaire de folie à deux, soit un « mécanisme où un sujet délirant actif exerce un pouvoir suggestif sur un sujet passif, en tout cas plus faible » (source : encyclopédie Universalis). Chabrol et sa co-scénaristeCaroline Eliacheff appliquent ce schéma à ces deux personnages en les construisant tout en opposition. Silencieuse et renfermée, Sophie se distingue par son mutisme : ses phrases sont courtes et répétitives : (« j'ai compris », « je ' sais pas ») tandis que
Jeanne, qui s'exprime avec facilité, est extravertie et curieuse. L'une est analphabète, l'autre lit même au travail. Ying et yang, leursdifférences scellent aussi une complémentarité qui ne tarde pas à basculer en complicité fusionnelle. Cette fusion s'opère sur des points communs comme leur isolement mutuel et leur passé trouble, mais pas seulement.

Les jeunes femmes entretiennent aussi des ressemblances visuelles. Chabrol les rapproche par des postures communes : avec ses nattes et sa jupette, sa façon de sautiller, Jeanne fait...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • cérémonie et philosophie
  • Cérémonies familiales
  • Badge de ceremonie
  • Les bonnes_commentaire cérémonie
  • La cérémonie de clôture
  • Cérémonie de l'adoubement
  • Cérémonie d’initiation
  • Chabrol la cérémonie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !