la caraffe d'eau

1584 mots 7 pages
Lecture analytique n°12

article universitaire très intéressant pour ceux qui veulent approfondir :

http://www.sens-public.org/spip.php?article325&lang=fr

pour intro., situation :

Narrateur du récit, le jeune chevalier Des Grieux, vivant follement sa passion amoureuse avec Manon Lescaut, est prêt à tout pour contenter les besoins de luxe de sa maîtresse. Il parvient à s'enrichir en trichant aux jeux suivant les conseils de Lescaut, frère de Manon. Mais un jour, ses domestiques volent tous les biens du couple qui se retrouve ruiné. Sous l'influence de Lescaut, Manon prend alors ce que le narrateur qualifie d' « horrible résolution »...

on notera l'intérêt de citer les mots « horrible résolution » qui précèdent l'extrait dans le récit : souligne l'effet d'annonce de la part du narrateur.

Thèmes principaux du texte : biens matériels / argent => valeurs des personnages un art de la narration : un faux suspens annoncé par « l'horrible résolution » effet d'annonce et aspect tragique une Manon coupable ?
Réaction de Des Grieux (DG) / état indescriptible leçon : lien avec le lecteur / dernière phrase => amour > jalousie

on s'attachera à faire ressortir les effets de narration

une narration qui tient compte des effets de prolepse : DG narrateur annonce déjà la résolution et le départ de Manon avant que DG personnage ne le découvre dans la lettre. Les lignes 1 à 5 permettent au lecteur de savoir quand, avec qui et comment va se passer la trahison de Manon... « exécution remise au lendemain », description de G... M... « vieux voluptueux qui payait prodiguement les plaisirs »=> annonce clairement la trahison et induit la jalousie de DG la prolepse se lit à travers le conditionnel composé « aurait prévenu » se pose ainsi la question : qu'est-ce qui intéresse le lecteur/ auditeur ? => comment Manon va-t-elle l'annoncer ? DG va-t-il l'empêcher de le trahir ? (il a compris que Manon allait devenir la maîtresse de G... M...)
L'art de la narration se voit dans la

en relation

  • Devoir à rendre
    1040 mots | 5 pages
  • Le horla
    798 mots | 4 pages
  • Chomage
    920 mots | 4 pages
  • Cas brita
    308 mots | 2 pages
  • Litterature
    662 mots | 3 pages
  • Le horla de guy de maupassant
    902 mots | 4 pages
  • LE HORLA FICHE DE LECTURE
    541 mots | 3 pages
  • marqui
    894 mots | 4 pages
  • o bleue sarah
    1197 mots | 5 pages
  • Le horla
    525 mots | 3 pages