La chambre claire

2317 mots 10 pages
UNIVERSITE DE PARIS 7
COURS DE SOCIOLOGIE DE L’ART ET CREATION ARTISTIQUE
M. Emmanuel Garrigues

Dossier

LA CHAMBRE CLAIRE
Roland Barthes

Emanuela Righi
MASTER 2 POLITIQUES CULTURELLES

BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR

Né en 1915, Roland Barthes perd son père à l’âge d’un an et grandit avec sa mère d’abord à Bayonne puis à Paris.
Après des études de lexicologie et de linguistique, il participe en 1934 à la formation du groupe Défense républicaine anti-fasciste, en réaction aux événements qui ravagent l'Europe. Il souffre à partir de cette même année d'une faiblesse pulmonaire, qui lui vaudra d’être réformé en 1939.
Ses cures seront l’occasion de lire énormement dans un climat d’isolement du monde. Il y découvre également la théorie marxiste. Après avoir rencontré Maurice Nadeau, il publie dans la revue Combat ce qui constituera Le Degré zéro de l’écriture. Il occupe ensuite plusieurs postes - bibliothécaire à l'Institut français de Bucarest, lecteur à l'université d'Alexandrie, conseiller littéraire aux éditions de l'Arche. Il s’intéresse à la linguistique et au structuralisme, participe au lancement de plusieurs revues comme Arguments et la Quinzaine littéraire.
Son éclectisme lui vaut la reconnaissance du public autant que les critiques souvent violentes de ses collègues.
Ami de Julia Kristeva et Jacques Derrida, il évolue vers un post-structuralisme beaucoup plus souple.
Fatigué par les événements de 68, Barthes enseigne en 1969 et 1970 à l'université de Rabat. En 1970 paraît L'Empire des signes, écrit après les trois séjours que Barthes a effectués au Japon, de 1966 à 1968.
Essayiste et sémiologue reconnu, il cherche à rompre avec la pensée de Ferdinand de Saussure. En tant que directeur d'études à l'EHESS et attaché de recherche en sociologie au CNRS, il approfondit ses analyses du mythe et du signe, notamment dans Mythologies. En 1976, il devient Professeur au Collège de France, où une chaire de sémiologie littéraire lui est consacrée.
Barthes

en relation

  • La chambre claire
    1320 mots | 6 pages
  • Chambre clair
    900 mots | 4 pages
  • La Chambre Claire
    384 mots | 2 pages
  • La chambre claire- roland barthes
    1056 mots | 5 pages
  • La chambre claire note sur la photographie
    2411 mots | 10 pages
  • Note de lecture"la chambre claire" de rolland barthes
    9766 mots | 40 pages
  • Fiche de lecture "la chambre claire" de roland barthes
    1409 mots | 6 pages
  • Fiche de lecture "la chambre claire" de roland barthes
    2493 mots | 10 pages
  • La chambre claire: note sur la photographie - roland barthes
    678 mots | 3 pages
  • scene d'exposition les bonnes
    989 mots | 4 pages