La chanson congolaise et l'éducation morale

Pages: 45 (11135 mots) Publié le: 12 juin 2012
EPIGRAPHE

Derrière chaque problème se cache une brillante opportunité
John Gardner
Une opportunité manquée est un destin hypothéqué
Mico Maro
































DEDICACE


A nos chers parents KAPIA BOSHINGA Richard et MBOMBO TSHIMINI Adèle
qui malgré les conjonctures et les nombreuses difficultés ont voulu faire de nous une valeur dans lasociété.
A nos sœurs, Richardine, Rebecca, jovial Kapia à qui nous exhortons aux études et à la persévérance.
Ainsi qu’à la future jeunesse à la quête du savoir scientifique
















REMERCIEMENTS

Nous voici au terme de trois années d’étude qui par ce travail scientifique, sanctionne la première étape de notre formation aux Facultés Catholiques de Kinshasa, à la Facultéde Communication Sociale.

La gloire soit rendue à Dieu, le maître de temps et des circonstances, pour nous avoir donné les moyens et l’intelligence de pouvoir achever ce travail de fin de cycle.

Qu’il nous soit permis de remercier en premier lieu, le professeur Hilaire MBIYE, qui a bien voulu malgré ses multiples occupations assurer la direction de ce travail de fin d’étude.
Notre profondegratitude s’adresse également à toutes les autorités académique, scientifique, et administratif des Facultés Catholiques de Kinshasa.

Nous pensons à tous nos condisciples de classe avec qui, nous avons partagé cette partie de notre vie estudiantine : Adeline Atombo, Marlène Kabemba, Mireille Kanzoka, Olga Kalenda, Lydie Nseya, Typhanie Bamba, Oriane Mabweme, Minelle Diesse.

Nous dédions unepensée toute spéciale à Rémy Nganga, à Patrick Kumakamba, à l’abbé Julien Yunga, à l’abbé Izis Kapia, pour leur amitié et leur soutien moral et spirituel, leurs conseils et encouragement attentionnés.

Enfin, à tous ceux, très nombreux que nous n’avons pas pu citer nommément, puissent trouver dans ces lignes l’expression de notre reconnaissance




Que Dieu vous bénisse tous !INTRODUCTION

1. Problématique

La chanson au Congo est devenue un nouveau repère de l’image du pays à l’étranger, comme le pensent toujours, nos musiciens qui vont y livrer des concerts. Cela permet, disent-ils, de propager notre culture dans le monde entier.
L’éducation de la jeunesse est de moins en moins prise en compte par nos musiciens compositeurs. Ils véhiculent sur la scène nationale etinternationale des paroles et des danses obscènes. Les manières que nous apporte la chanson sont comparables à celles d’un navire pris dans une tempête et risquant probablement un naufrage. L’éducation en Afrique est totalisante et évite une quelconque division de la société. C’est ainsi, qu’en Afrique, l’homme vit et s’épanouit en fonction du groupe.
La violence, l’exposition de la nudité,l’insubordination, sont des antivaleurs qui paraissent incompatibles avec notre culture. « Depuis des décennies, les problèmes éducatifs africains trouvent difficilement des solutions. L’artiste musicien congolais nous a semblé, à bien des égards, inconscient du rôle qu’il s’est attribué dans le choix de son travail. Il a souvent tendance à n’envisager que les aspects émotionnels et lucratif de sonœuvre, sans trop se soucier de l’impact socioculturel de celui-ci » (1)
Cela par le simple fait que les thèmes qu’ils soulèvent sont rarement abordés d’un point de vue qualitatif et holistique.
Pourtant c’est là que se situe la grande problématique de la chanson congolaise, qui plutôt devrait être un moyen par excellence où se situeraient les besoins et problèmes des citoyens, où les musiciens quisont pris comme voix de sans voix, devraient utiliser des termes plus revendicatifs, plus conscientisant, pour relever l’éducation au Congo. « Les monteurs de communication forment un immense réseau d’amplificateur, présent dans tous les champs de la vie sociale, y relayant et enracinant les mythes de la société de communication » (2).



(1) GINZANZA U-LEMBA,  La chanson congolaise...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La moral, l'éducation, la liberté
  • La morale au sein de l'education sentimentale de gustave flaubert
  • Effet de l’éducation morale sur les comportements sociaux et scolaires d’enfants difficiles
  • La littérature doit-elle, selon vous, se charger de l'éducation morale et sociale des lecteurs ?
  • Les mines congolaise
  • Chanson
  • Chanson
  • Chanson

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !