La chanson de roland est un poème épique et une chanson de geste de la fin du xi. la chanson de roland comporte environ 4 000 vers en ancien français et a été transmises et diffusées en chant par les troubadours. cette

331 mots 2 pages
La Chanson de Roland est un poème épique et une chanson de geste de la fin du XI. La Chanson de Roland comporte environ 4 000 vers en ancien français et a été transmises et diffusées en chant par les troubadours. Cette chanson a été utilisé pour encourager les soldats avant un combat.
Elle relate, trois siècles après, le combat fatal du chevalier Roland (ou Hroudland), marquis des marches de Bretagne et de ses fidèles preux contre une puissante armée maure à la bataille de Roncevaux puis la vengeance de Charlemagne. Après une campagne en Espagne, l'arrière-garde de Charlemagne, menée par le gouverneur de la marche de Bretagne, Roland, doit faire face à une attaque surprise au col de Roncevaux dans les Pyrénées le 15 août 778, comme le résultat ils sont été massacrés jusqu'au dernier.
La chanson peut être divisée en quatre parties : 1. La trahison de Ganelon : Ganelon, beau-frère de Charlemagne et beau-père de Roland, jaloux de la préférence de Charlemagne envers son neveu auquel l'empereur a confié l'arrière-garde de ses armées, trahit Roland. Il intrigue avec le calife Marsile, roi des Sarrasins pour s’assurer de la mort de Roland. 2. La bataille de Roncevaux : Roland et son compagnon le chevalier Olivier meurent dans la bataille ainsi qu'un grand nombre de Sarrasins et de Francs. 3. La vengeance de Charlemagne sur les Sarrasins : Roland avait sonné du cor pour alerter Charlemagne mais quand ses armées arrivent pour secourir l'arrière-garde, le comte est déjà mort. Charlemagne venge alors son neveu en battant les Sarrasins avec l'aide de Dieu. 4. Le jugement de Ganelon : Après la bataille, Charlemagne fait juger Ganelon qui est condamné à mourir écartelé.
Vocabulaire :
Pierre bise –серый камень
Épée- шпага
Grincer – скрипеть
Durendal – l’épée de Roland
Pommeau – (f )poignée de l’épée
Olifant – corne ivoire
Païenne – язычник
Il bat sa coulpe … il tend vers Dieu son gant – reconnaitre la faute
Tertre – petite colline
Menus – petit

en relation

  • Chansons de roland
    3829 mots | 16 pages
  • Littérature française moyen âge
    32375 mots | 130 pages
  • Littérature française
    58770 mots | 236 pages
  • L'histoire de la civilisation
    91877 mots | 368 pages
  • Bel ami
    186581 mots | 747 pages