La chevauchée fantastique

Pages: 10 (2500 mots) Publié le: 14 février 2012
La chevauchée fantastique

Alors que, depuis la fin de la production industrielle de films muets, le western est délaissé par la majorité des studios hollywoodiens, John Ford sort son premier film du genre en cinéma parlant en 1939. Même si La Chevauchée Fantastique est désormais reconnue de tous comme l’un des chefs-d’œuvre du genre, le réalisateur du se heurter à plusieurs reprises aufonctionnement du système hollywoodien et mit plus d’un an pour trouver un producteur qui veuille bien financer le film. Comment John Ford a-t-il donc pu déjouer les règles d’une industrialisation au service du succès commercial afin de réaliser une œuvre classique mais qui su également renouveler les codes du genre ?

Le film comme objet industrialisé

Dans les années 1930, la production dewesterns est en légère augmentation et représente 28% de la production hollywoodienne globale. Pourtant la plupart des films réalisés se rapprochent d’avantage de la série B. Le genre, bien qu’important en terme de nombre de films produits, semble donc s’appauvrir et ne devenir qu’un produit commercial d’un sous-genre permettant aux studios d’investir dans d’autres productions plus « nobles ». En1938 seulement quatre westerns de série A furent distribués. [1]

Or, c’est justement dans ce contexte de crise du genre que John Ford décide de réaliser en 1937 Stagecoach, adaptation de la nouvelle Stage to Lordsburg. En outre, le cinéaste n’a plus tourné de western depuis 1926 (Trois sublimes canailles) et n’en a jamais réalisé en cinéma parlant. Ses derniers films d’autres genres neremportèrent quasiment aucun succès ce qui fit que les producteurs se détournèrent peu à peu de lui. John Ford met donc plus d’un an et demi à trouver un producteur pour Stagecoach.

Le 29 juin 1937, David O. Selznick, un producteur qui aurait pu travailler avec John Ford, écrit à son Président du conseil d’administration et à son trésorier :

« J’ai fortement conscience (…) que nous devrions choisirle scénario et le faire accepter à John Ford, plutôt que de lui laisser choisir un de ces sujets non commerciaux qu’il aime et que nous tournerions uniquement à cause de son enthousiasme. Je ne crois pas que nous puissions faire un film à cause de la passion d’un réalisateur. Je ne vois aucune raison de tourner un scénario uniquement parce qu’il plaît à un homme qui, je le concède volontiers, estun des grands réalisateurs du monde, mais dont la carrière est loin d’être commercialement fructueuse. »[2]

C’est finalement Walter Wanger, un producteur indépendant travaillant avec United Artists comme distributeur, qui accepte de financer le projet. Malheureusement, John Ford doit revoir ses exigences à la baisse et se passer du Technicolor car la production ne se fera que si le filmest en noir et blanc et à faible budget. Le coup de production final s’élèvera à 531 374 dollars. [3]

John Ford, outre la difficulté de trouver un financement à cause du genre délaissé qu’est le western, est également confronté lors de sa recherche de producteur à des problèmes de casting. En effet, John Ford souhaite avoir John Wayne (alors débutant inconnu du grand public) et ClaireTrevor comme acteurs principaux alors que le star system mise sur des acteurs connus et reconnus. Selznick, après avoir renoncé à changer le scénario, va même jusqu’à proposer à Ford de remplacer ses deux acteurs de seconde zone par Gary Cooper et Marlene Dietrich. Mais le réalisateur connu pour son entêtement refuse car ces deux stars ne correspondent pas, selon lui, aux personnages de Stagecoach.Il est donc aisé de comprendre à quel point le destin d’un film repose entre les mains des producteurs à cette époque. Un réalisateur talentueux mais « anti commercial », qui souhaite faire jouer des acteurs peu connus dans un film dont le genre est en plein déclin peut facilement se voir refuser la production de ses films. Pourtant John Ford ne démord pas de ses intentions premières,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La chevauchée des walkiries
  • la chevauchée des walkyries
  • Le fantastique
  • LE FANTASTIQUE
  • Le fantastique
  • Le fantastique
  • Le fantastique
  • fantastique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !