La chevre

Pages: 11 (2727 mots) Publié le: 11 avril 2012
JAVIERA JANO
ÉLIANE BASQUE
STÉPHANIE BADRA
VALÉRIE GOSSELIN RICHARD

Politique, démocratie et citoyenneté
A-2011

Autrour de Sexy Béton : Participation politique et responsabilité

Travail présenté à
Madame Geneviève Blais et
Monsieur Mathieu Chalifour-Ouellet

Sciences Humaines Profil Administration
Collège Gérald-Godin
Vendredi 2 décembre 2011

Fiche 1:
* Référence:Josée BOILEAU, « Effondrement au tunnel Ville-Marie – La cassure», Le Devoir, 2 août 2011.
* Idée principale: cet article écrit par Josée Boileau, après l’effondrement du tunnel Ville-Marie, à l’été 2011, dénonce la mauvaise gestion des infrastructures routières à Montréal du gouvernement provincial.
* Principaux arguments:
* Les spécialistes dénoncent qu’il y a des risquespuisque les infrastructures s’effondrent.
* Le rapport de la commission Johnson a été publié en octobre 2007 pour faire le point sur l’effondrement du viaduc de la Concorde. De plus, il a appelé le ministère des Transports du Québec (MTQ) à lancer un grand chantier de réfection pour éviter de nouveaux effondrements. Cependant, il y a eu un manque d’inspecteurs indépendants, ce qui a causé queles inspections annuelles se limitaient à des inspections visuelles. On est loin d’une grande fiabilité. De plus, la norme de la MTQ est de tout garder secret. Elle ne veut pas donner des informations stratégiques à ceux qui veulent obtenir des contrats de réparation. Elles les offrent plutôt au secteur privé où l’intérêt public n’a aucune place.
* On inspecte les lieux, mais on laissecourir, pendant des mois, des problèmes urgents.
* On a brisé nos liens de confiance avec le gouvernement libéral.
* Limites de cet article: Nous croyons qu’il est absurde que la population a élu un gouvernement qui démontre autant de négligence envers la gestion des infrastructures routières à Montréal. Nous comprenons qu’il était nécessaire de faire des coupures dans certains ministères telsque le Ministère des Transport du Québec pour réduire notre dette, mais ceci a eu de grave conséquence sur la population. De plus, nous sommes estomaqué d’apprendre que notre gouvernement garde secret des informations que le grand public a droit de connaître.

Fiche 2:
* Référence: Jean-Robert SANSFAÇON, «Infrastructures-Les routes…et le reste», Le Devoir, 8 août 2011.
* Idéeprincipale : cet article écrit par Jean-Robert Sansfaçon explique, après la publication des rapports alarmant sur l’état des ponts Mercier, Champlain et l’effondrement d’une poutre du tunnel Viger, explique le débat sur le financement des infrastructures routières.
* Arguments :
* À partir de 2007, le gouvernement a haussé les investissements de façon considérable.
* Le Plan québécois desinfrastructures, s’échelonnant sur 15 ans, prévoit 400 millions par année en moyenne au cours des cinq prochaines années pour rattraper le temps perdu sans compter l’ajout de 3 milliards de dollars par année pour améliorer les infrastructures.
* Il n’y a pas que les routes qui ont besoin de financement. Il y a aussi les hôpitaux, les écoles, les métros qui ont besoin de réfection. Le planbudgétaire est de 5.5 milliards par année d’ici 5 ans, en plus de 5 milliard par année seulement pour Hydro-Québec.
* Le rapport Johnson chiffrait à 500 millions de dollars par année pendant 10 ans, les sommes nécessaires pour résorber le déficit d’entretien du réseau routier.
* 25 ans de négligence et que depuis 3 ans, il y a eu une augmentation considérable des chantiers.
* Lespriorités du gouvernement avec le plan Nord ou même le devancement des grands projets d’Hydro Québec dans un contexte de surplus d’électricité.
* Il est impératif pour le gouvernement de revoir les enjeux politiques, la corruption, la collusion et le manque de contrôle.
* Limites de cet article: Nous croyons qu’il est ridicule de croire que le gouvernement veut investir des milliards de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le chèvre
  • Chevre
  • la chèvre
  • La chèvre
  • La chevre
  • Projet chèvre
  • La passion de la chèvre
  • les chevres laitières

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !