La chine en afrique

Pages: 7 (1599 mots) Publié le: 4 janvier 2015
Les relations entre la Chine et l'Afrique sont essentiellement économiques. Le commerce sino-africain devrait dépasser en 2006 le volume d'échange de l'Afrique avec les Etats-Unis, pour atteindre près de 40 milliards de dollars, avec une balance commerciale légèrement déficitaire pour la Chine. Celle-ci a besoin de matières premières et surtout de pétrole. Elle est désormais le secondconsommateur d'or noir du monde et le deuxième importateur de pétrole africain après les Etats-Unis: l'Afrique lui fournit 30% de ses approvisionnements. Elle a ainsi noué des liens avec l'Afrique du Sud, l'Angola, le Gabon, le Niger, le Nigeria et le Soudan. Une des priorités de la Chine est d'assurer la sécurité des routes commerciales et d'approvisionnement en pétrole. Par ailleurs, elle trouve enAfrique des débouchés dans les travaux publics, les télécommunications ou le textile. Le 1er janvier 2005, la suppression de l'accord multifibres, qui limitait par des quotas les exportations vers les Etats-Unis et l'Europe, a fait exploser le secteur textile chinois, concurrençant fortement les entreprises sud-africaines, mauriciennes, mal-gaches, marocaines et tunisiennes. Mais plus de la moitié desexportations chinoises sont des produits à haute valeur ajoutée (machines, électronique, nouvelles technologies). La Chine a investi plus d'un milliard de dollars en joint-ventures, alliant une technologie à l'occidentale aux faibles coûts de main-d'oeuvre et aux subventions publiques chinoises, dans les télécommunications notamment.http://www.alternatives-economiques.fr/la-chine-investit-lafrique_fr_art_203_23827.html
Economie de rente
Les relations politiques de la Chine avec l'Afrique re-lèvent de la realpolitik. L'aide chinoise n'exige généralement comme contrepartie "que" la non-reconnaissance de Taiwan. Le Sénégal, traditionnellement lié aux Etats-Unis et à la France, a ainsi signé en 2006 un accord avec la Chine lui permettant de bénéficier d'apports de capitaux et de vendreson arachide moyennant une contrepartie politique - la rupture avec Taiwan, notamment. Au Cameroun, la surfacturation des importations chinoises favorise la corruption et les fuites de capitaux, en facilitant les transferts financiers vers les places asiatiques, moins regardantes sur le blanchiment de l'argent que l'Union européenne.
La croissance globalement positive dont bénéficie l'Afriquen'est pas un signe notable de développement durable. Elle masque d'abord des situations très contrastées. Un continent à deux vitesses se dessine entre, d'un côté, les pays pétroliers et miniers, et, de l'autre, les pays agricoles, qui subissent la faiblesse des cours des produits agricoles exportés et la hausse de leur facture pétrolière. Mais les produits pétroliers et miniers qui dopent lacroissance sont également des facteurs de corruption, d'inégalités, voire de conflits. Il reste à l'Afrique à mettre en place des mécanismes de gestion transparente de la manne pétrolière, et à passer d'une économie de rente à une économie d'accumulation et de progrès de productivité.
http://www.alternatives-economiques.fr/le-petrole-est-il-une-chance-pour-l_fr_art__23826.html

La spécialiste angolaiseen sciences politiques, Constancia Kambol a dit :
"Les Chinois apportent le développement. Ils sont toujours un partenaire à prendre en compte dans la construction d'infrastructures, parce qu'ils ont des technologies de construction innovantes, ainsi que la science et la technologie", a-t-elle ajouté. En ce qui se réfère aux aspects négatifs, elle a souligné que les gouvernants devraient prendreen compte à la fois les aspects culturels et commerciaux.
 
"Les Chinois influencent les cultures des peuples en envoyant des boursiers en Chine, revenant après avec une autre mentalité et le mode de vie différent.

Également dans les communautés, ils introduisent leur culture, ce qui perturbe le mode de vie des peuples"
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=11491

Impacts réels de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La chine en afrique
  • Enjeux chine afrique
  • La chine, les eu et l'inde en afrique
  • La stratégie de puissance de la chine en afrique
  • Ralation chine afrique
  • Oped sur la chine en afrique
  • Afrique-chine-inde
  • Relation chine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !