La chute de constantinople

Pages: 21 (5080 mots) Publié le: 29 octobre 2012
La prise de Constantinople






Les pèlerins d’Occident rassemblés dans la Croisade renversent l’empereur byzantin et s’emparent de Constantinople ! Comment en sont-ils arrivés là ?
L’initiative de la quatrième croisade vient du pape Innocent II qui demande au patriarche de Jérusalem un mémoire sur la situation des chrétiens en Palestine. Il cherche des grands seigneurs pour mener lacroisade. Thibaut III de Champagne répond favorablement au pape, il est le frère d’Henri, roi de Jérusalem mort en 1197 et le petit-fils de Louis VII. Une idée qui se profile depuis la Troisième Croisade, serait que le point faible de l’Orient musulman est l’Egypte, en particulier la ville d’Alexandrie. Ainsi la croisade doit voyager par mer et a besoin de nombreux navires que seule la Républiquede Venise est capable de fournir. Au début de l’année 1201, Geoffroy de Villehardouin, maréchal de Champagne, accompagné de six chevaliers se rend à Venise. La République propose d’assurer le transport de 4.500 chevaliers avec leurs chevaux, 9.000 archers et 20.000 fantassins avec de la nourriture pour neuf mois. Le coût s’élève à 484.000 marcs d’argent. Tous les croisés doivent se retrouver àVenise le 24 juin 1202. Lorsque le jour arrive, l’armée croisée compte moins d’un tiers des effectifs attendus et ne peut ainsi payer ce qu’elle a promis. Les Vénitiens non disposés à faire sortir un seul navire trouvent finalement un accord. Le doge Enrico Dandolo assure le transport des croisés si ceux-ci le soutiennent dans la prise de Zara. Après la cérémonie grandiose de la prise de croix et dudépart le 8 novembre 1202, la flotte fonce droit sur Zara, prise et mise à sac une semaine plus tard. Le pape excommunie alors toute l’expédition. En avril 1203, les croisés reçoivent une proposition d’Alexis Ange, fils d’Isaac empereur byzantin déposé et aveuglé. Si la croisade met Alexis sur le trône à la place de son oncle, celui-ci s’engage à financer la conquête de l’Egypte, à fournir10.000 soldats et entretenir 500 chevaliers en Terre Sainte. Enfin, promesse ultime, il soumettrait l’Eglise de Constantinople à l’autorité de Rome. Ces propositions ne peuvent être qu’accueillies avec enthousiasme. Le doge y ferait fructifier les marchés orientaux de Venise, quant aux croisés, ils y voient l’occasion de restaurer l’unité de la chrétienté. Les évènements s’enchaînent rapidement. Enjuin 1203, la flotte atteint Constantinople. Dès le mois de juillet, Alexis III fuit la ville après un siège efficace des croisés, qui assistent aux couronnements d’Alexis IV Ange et Isaac II le 1er août. Aussitôt, l’empereur regrette ses promesses, le trésor est vide et la levée d’impôts suscite de vives oppositions. Alors que les tensions ne cessent de s’accroître entre Croisés et Byzantins, etque l’empereur est de moins en moins aimé, Alexis IV est fait assassiné par Alexis Doukas. En janvier 1204, Alexis V est ainsi couronné et considère comme prioritaire le départ des croisés d’une façon ou d’une autre. Ceux-ci, déjà en rupture avec les Ange, et encouragés par le doge, en sont réduits à deux choix, prendre les voiles ou prendre la ville.
La source principale concernant la quatrièmecroisade est le récit de Geoffroy de Villehardouin, maréchal de Champagne. Son récit débute avec la prise de croix du comte de Champagne. Dans La Conquête de Constantinople, il retrace les évènements de la prédication de Foulque en 1198 à la mort de Boniface de Montferrat, le 4 septembre 1207. Son œuvre est rédigée en 1207, sous sa dictée. Tour à tour ambassadeur, négociateur et capitaine, notretémoin fait partie des « grands hommes » de la croisade. Les informations que Geoffroy de Villehardouin livre sont précises et généralement sûres car il participe à tous les conseils. Il ne s’embarrasse pas de superflu et préfère le concret, en résumant systématiquement les débats et les désaccords. L’inconvénient est que l’on ne dispose que de la conclusion des débats et non des points de vue...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Chute de constantinople
  • Chute de constantinople
  • Chute de constantinople
  • Constantinople
  • Constantinople
  • Constantinople
  • Constantinople
  • Constantinople

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !