La colombe poignardée et le jet d'eau

Pages: 21 (5122 mots) Publié le: 16 avril 2011
Analyse
Intérêt de l'action
Classification : C'est une «pièce noire». Anouilh, pour développer jusqu'à leurs derniers aboutissements les conséquences de son attitude devant la vie, ne pouvait rester sur le plan du quotidien. Il lui fallait l'exceptionnel de la légende antique. Il a confié : « L'''Antigone'' de Sophocle, lue et relue et que je connaissais par coeur depuis toujours, a été un chocsoudain pour moi pendant la guerre, le jour des petites affiches rouges. Je l'ai ré-écrite à ma façon, avec la résonance de la tragédie que nous étions alors en train de vivre. ''Oedipe roi'', relu il y a quelque temps par hasard comme tous les classiques, quand je passe devant mes rayons de livres et que j'en cueille un, m'a ébloui une fois de plus - moi qui n'ai jamais pu lire un roman policierjusqu'au bout. Ce qui était beau du temps des Grecs et qui est beau encore, c'est de connaître d'avance le dénouement. C'est ça le vrai "suspense"... Et je me suis glissé dans la tragédie de Sophocle comme un voleur - mais un voleur scrupuleux et amoureux de son butin. »

Originalité et inventivité : ''Antigone'' est la pièce d'Anouilh où il s'est le plus astreint à suivre un texte antique,mais il a pris de nombreuses libertés avec le texte de Sophocle.
Antigone est bien censée être une héroïne tragique, qui affirme bien qu'elle est la fille d'Oedipe : « Je suis la fille d'Oedipe, je suis Antigone. Je ne me sauverai pas. » Et les autres personnages reconnaissent aussi cette généalogie ; Créon retrouve en elle l'orgueil d'Oedipe. Évoquer ces origines, c'est insister sur le faitqu'elle est la «victime choisie par le destin», qu'elle est soumise à la fatalité, qu'elle est engagée dans une voie toute tracée et qui la dépasse. Mais sa lutte ne cessera pas, dût-elle en mourir. Malgré les avis d'Ismène, elle ensevelit Polynice, bravant ainsi Créon qui ordonne son supplice. Et le couple Antigone / Hémon est bien un couple tragique.
Toutefois, de profondes différences apparaissentdans les sentiments et les mobiles des personnages. Anouilh a procédé à une désacralisation. Alors qu'Antigone, chez Sophocle, obéit à deux impératifs d'ailleurs associés, le devoir fraternel et la piété à l'égard des dieux (son geste n'étant donc pas un crime, mais une belle action : elle est «saintement criminelle»), chez lui, toute référence aux dieux est absente ; Tirésias a disparu ; lagrande tirade d'Antigone où elle opposait aux lois humaines écrites les lois divines non écrites est supprimée. Si elle est rebelle comme l'autre Antigone, sa révolte ne s'inscrit pas dans un contexte divin, mais bien face aux attitudes des êtres humains (le conflit étant bien aussi du masculin et du féminin). Anouilh eut plutôt la conception d'un destin qui pousse la société à se faire obéir («Lui, ildoit nous faire mourir»). Il a humanisé la grande Antigone sophocléenne. Et elle est aussi une jeune amoureuse, la fiancée d'Hémon. À ses derniers instants, Antigone, en présence du garde, en exprimant ses désillusions, se montre plus humaine, fait ressortir la dimension psychologique qui est plus importante dans la version moderne du mythe, fait apparaître une autre forme du tragique : l'erreursur soi-même. Un coup de théâtre donne une autre version de cette problématique de la mort : l'identité de Polynice est remise en cause par Créon, et par là sont contestés les rituels funéraires si importants dans la version originelle du mythe.
Anouilh a créé la nourrice (personnage qui s'apparente aux suivantes de comédie), Ismène, Hémon, Eurydice et Créon (brutal, orgueilleux et entêté chezSophocle, il n'a plus de violence et de mauvaise foi, il est plutôt sceptique et amer).
Il a aussi traduit ses grandes préoccupations de l'époque.
En outre, jouant (après Giraudoux) avec les anachronismes, Anouilh a choisi des costumes du XXe siècle : Créon est en habit, les gardes en gabardine.
L'action, d'une intense sobriété, est lancée par la promulgation de Créon : le ressort est bandé....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La colombe poignardée et le jet d'eau
  • la colombe poignardée et le jet d'eau
  • La colombe poignardée et le jet d'eau
  • La colombe poignardée et le jet d'eau
  • La colombe poignardée et le jet d'eau
  • Commentaire la colombe poignardée et le jet d'eau
  • Analyse de la colombe poignardée et le jet d'eau
  • La colombe poignardée et le jet d'eau hidz

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !