La colombe poignardée et le jet d'eau hidz

1185 mots 5 pages
La colombe poignardée et le jet d’eau

Contextualisation
La colombe poignardée et le jet d’eau est un calligramme de Guillaume Apollinaire écrit au cours de la première guerre mondiale en novembre 1914. Il fait partie d’un recueil intitulé « Calligrammes » publié en 1918. Ce recueil a pour sous-titre « Poèmes de la paix et de la guerre. Il a été grièvement blessé à la guerre : il incarne le poète assassiné

Biographie succincte de Guillaume Apollinaire
Guillaume Apollinaire (Wilhelm de Kostrowitzky) est né le 26 août 1880 à Rome. Il est le fils d’un officier italien et d’une Française appartenant à la noblesse polonaise. Cette dernière s’installe à Paris en 1889. Apollinaire travaille pour subvenir aux besoins de sa famille et, en 1902, il devient précepteur en Allemagne. Parallèlement, il publie ses premiers textes.
Lorsqu’il rentre à Paris, Apollinaire se lie aux milieux artistiques : il est ami de Picasso et a une liaison avec le peintre Marie Laurencin.
C’est en 1913 qu’Apollinaire connaît le succès avec la publication d’Alcools. La même année, Les Peintres cubistes, méditations esthétiques, un manifeste de défense de la peinture contemporaine est publié.
En novembre 1914, Apollinaire s’engage dans la Grande Guerre. Blessé, il meurt le 9 novembre 1918, après avoir publié ses Calligrammes, emporté par une grippe infectieuse.
Analyse de l’œuvre 1) Le Visible
Il y a une relation entre le titre et le visuel.
Le calligramme est composé de deux dessins reprenant les éléments du titre : * 1er dessin représente « une colombe poignardée » : elle a les ailes déployé. Le poignard est mis en valeur avec la position du mot « poignardée » et le C en majuscule de « chères » : ces deux éléments semblent représenter le pommeau de l’objet tuant la colombe. * 2ème dessin : « le jet d’eau » avec à sa base, un bassin.
Donc le dessin illustre le titre : la colombe survole le jet d’eau avec le poignard qui la transperce.
Le dessin est créé à partir de

en relation