La comédie humaine

350 mots 2 pages
Honoré de Balzac, né Honoré Balzac à Tours le 20 mai 1799 et mort à Paris le 18 août 1850, est un écrivain français. Il fut romancier, dramaturge, critique littéraire, critique d'art, essayiste, journaliste, imprimeur, et a laissé l'une des plus imposantes œuvres romanesques de la littérature française, parus de 1829 à 1852 sous le titre de Comédie humaine. Balzac est considéré comme le précurseur des écrivains réalistes de la seconde moité du 19e siècle (Flaubert, Maupassant, les frères Goncourt, Zola), mais Balzac n’est pas seulement un analyste de la société, un observateur scientifique de son temps; d'ailleurs réalisme, pour Balzac, ne signifie pas reproduction précise de la réalité mais explication du réel; son réalisme passe à travers un filtre personnel, il ne se sépare pas de l'imagination.

La Comédie humaine est un ensemble d’ouvrages d'Honoré de Balzac de 133 œuvres comprenant 95 romans, nouvelles, essais réalistes, fantastiques, ou philosophiques, mais aussi des contes, des essais, et 25 œuvres ébauchées. Il apparait 2209 personnages, dont 515 reviennent dans plusieurs romans à partir du Père Goriot. Il décrivait la société qui l'entourait. Il voulait enfermer toute son époque

en relation

  • La comédie humaine
    7322 mots | 30 pages
  • la comédie humaine
    323 mots | 2 pages
  • La comédie humaine
    276 mots | 2 pages
  • La comedie humaine
    467 mots | 2 pages
  • La comédie humaine
    278 mots | 2 pages
  • La comedie humaine
    341 mots | 2 pages
  • La comédie humaine
    499 mots | 2 pages
  • Comédie humaine
    260 mots | 2 pages
  • la comedie humaine
    724 mots | 3 pages
  • la comédie humaine
    1545 mots | 7 pages