La comédie, une adaptation de la tragédie ?

1207 mots 5 pages
Sujet :
« On appelle comédie, la tragédie envisagée d’un point de vue humoristique. » Commentez cette affirmation de Robert Sabatier en vous appuyant sur des œuvres théâtrales que vous avez étudiées ou avez vues représentées.
Donner d’abord la problématique. Proposer un plan en parties et sous parties. Quelles œuvres aller-vous utiliser et à quel moment de votre développement ? Vous rédigerez : l’introduction, une partie complète de votre choix, la conclusion.

Problématique : La comédie est-elle une adaptation de la tragédie ?

Plan : I / Comédie et tragédie sont tous deux opposés
1. Des différences de formes : les règles d’unités, de bienséance, vraisemblance, écriture
2. Des différences de fond : les caractère, aventure, époque, dénouement et les thèmes
- Comparaison personnages d’ « Andromaque », de Racine, et de « Les fourberies de Scapin », de Molière.
- La séduction dans « Don Juan » de Molière en opposition avec l’amour dans « Horace » de Corneille.
3. Une visée opposée : Entre le rire et les pleurs (farces, vaudeville, commedia dell’arte…)

II / De la tragédie à la comédie, il n’y a qu’un changement de registre
1. La tragédie et la comédie répondent tous deux de la catharsis, « castigat ridendo mores » : - Le personnage hypocrite de Tartuffe, dans la pièce éponyme de Molière, et sa préface.
2. La comédie reprend des thèmes de la tragédie : - Lutte contre une force supérieure avec « Le mariage de Figaro », de Beaumarchais. - Recherche de l’esthétisme des personnages chez « L’Ecole des femmes », de Molière. - Le thème général de l’amour contrarié.
3. La comédie utilise des procédés comiques afin de traiter de « hauts » sujets, attribués aux tragédies avec un ton léger : - Expression de la folie avec Harpagon de « L’Avare » de Molière. - Evocation de la mort dans « Don Juan » de Molière.

III / Comédie et tragédie sont indissociables
1. Le mélange des genres permet plus de réalisme :
- « L’illusion comique » de

en relation

  • Le theatre du 17 siècle
    2513 mots | 11 pages
  • Le romantisme
    4949 mots | 20 pages
  • HDA Roméo et Juliette
    504 mots | 3 pages
  • Dissertation théâtre
    3659 mots | 15 pages
  • Le Classicisme
    1166 mots | 5 pages
  • Histoire De La Littrature Classique Du 17me Sicle
    1157 mots | 5 pages
  • La littérature française du 18e siècle
    1988 mots | 8 pages
  • HDH
    720 mots | 3 pages
  • Ruy Blas
    2744 mots | 11 pages
  • Dissertation "les comédies ne sont faites que pour etre jouées" moliere
    1695 mots | 7 pages