La comédie

Pages: 5 (1166 mots) Publié le: 10 octobre 2012
1. Temps et lieux.

Début. La comédie (occidentale) est née en Grèce, aux alentours du VIe siècle avant J.-C.
Fin. Elle existe encore aujourd'hui, sous une forme, ou plutôt des formes, très différente de celle qu'elle avait au début.
Lieu. La comédie a acquis le statut de "grand" genre littéraire (c'est-à-dire qu'elle s'est élevée au-dessus de la farce) dans les pays où la littérature s'ests'épanouie: Grèce, Égypte, Italie, Espagne, France, Angleterre, Allemagne, Chine, Japon, États-Unis...

2. Auteurs et oeuvres.

Aristophane (-450 à -386, grec), Les Nuées.
Ménandre (-342 à -292, grec), L'Arbitrage.
Plaute (-254 à -184, latin), Amphitryon.
Térence (-190 à -159, latin), L'Eunuque.
La Farce de Maître Pathelin (1464, auteur inconnu).
Pierre Gringoire (v.1475-v.1538, français),Le Prince des sots.
L'Arioste (1474-1533, italien), L'Entremetteuse.
L'Arétin (1492-1556, italien), La Courtisane.
Fernando de Rojas (v.1465-v.1541, espagnol), La Célestine.
Lope de Rueda (v.1500-1565, espagnol), Les Trompés.
Lope de Vega (1562-1635, espagnol), L'Étoile de Séville.
Shakespeare (1564-1616), La Mégère apprivoisée.
Ben Johnson (1572-1637, anglais), L'Alchimiste.
PedroCalderon (1600-1681, espagnol), L'Alcade de Zalamea.
Molière (1622-1673), Tartuffe.
Lesage (1668-1747), Turcaret.
Marivaux (1688-1763), Le Jeu de l'amour et du hasard.
Carlo Goldoni (1707-1793, italien), La Locandiera.
Beaumarchais (1732-1799), Le Barbier de Séville.
Alfred de Musset (1810-1857), Les Caprices de Marianne.
Gogol (1809-1852, russe), L'Inspecteur général.
Eugène Labiche(1815-1888), Un chapeau de paille d'Italie.
Georges Courteline (1858-1929), Les Gaietés de l'escadron.
Alfred Jarry (1873-1907), Ubu roi.
Eugène Ionesco (1912-1995), La Cantatrice chauve.

3. Définition et fonction dans la société.

Le mot de comédie (en français) a d'abord servi à désigner le théâtre en général (XIV-XVIe siècles). A partir de la Renaissance, on lui a attribué un sens plus restreintet plus précis: il renvoie désormais à un genre dramatique qui se distingue à la fois de la tragédie (forme noble du théâtre) et de la farce (forme populaire du théâtre). La comédie est un genre protéiforme, donc difficile à saisir. Il y a quand même des constantes: il s'agit d'un texte composé de dialogues en vers ou en prose et destiné à provoquer le rire (l'humour peut être aussi bien innocentque grinçant); on y retrouve une intrigue (souvent amoureuse), une peinture psychologique ou sociale, de la fantaisie (autant dans les mots que dans l'action); le texte met en scène des personnages tirés la plupart du temps de la vie ordinaire (contrairement à la tragédie); le ton est en général léger, enjoué. La comédie se fonde sur la dualité essentielle entre la vie et sa représentation; sonprincipe (qui est celui du comique en général) est un principe de contradiction: le rire naît d'un événement triste ou désagréable. Alors que le drame ou la tragédie amplifie les événements, la comédie les atténue, tout en les mettant en relief. Son rôle est de dédramatiser, de désacraliser même. Elle se tourne toujours vers l'aspect ridicule des êtres et des choses, elle en souligne le caractèreinsignifiant; elle cherche à faire descendre l'homme de son piédestal (la tragédie vise le but inverse). L'idée de jeu est à la base de la comédie: elle joue avec les êtres et les choses, elle se joue d'eux allègrement. Ce jeu (entendu à la fois comme amusement et comme distance prise par rapport au monde) représente un moyen efficace et fécond de traiter des problèmes des hommes et de la société.Certains auteurs de comédies s'en sont avisés et ont ainsi proposé, par le biais du rire et d'une écriture ludique, une critique de la société, une satire des moeurs qui régissent la vie des hommes (ex.: Aristophane, Molière, Beaumarchais); ils ont fait de la comédie un miroir qui reflète la réalité, mais en la déformant, en la grossissant, en la transformant (ex.: création de types comiques). Le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La comedie
  • Les comedies
  • La comédie
  • La comédie
  • La comédie
  • La comédie
  • La comédie
  • La comédie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !