La comédie

1166 mots 5 pages
1. Temps et lieux.

Début. La comédie (occidentale) est née en Grèce, aux alentours du VIe siècle avant J.-C.
Fin. Elle existe encore aujourd'hui, sous une forme, ou plutôt des formes, très différente de celle qu'elle avait au début.
Lieu. La comédie a acquis le statut de "grand" genre littéraire (c'est-à-dire qu'elle s'est élevée au-dessus de la farce) dans les pays où la littérature s'est s'épanouie: Grèce, Égypte, Italie, Espagne, France, Angleterre, Allemagne, Chine, Japon, États-Unis...

2. Auteurs et oeuvres.

Aristophane (-450 à -386, grec), Les Nuées.
Ménandre (-342 à -292, grec), L'Arbitrage.
Plaute (-254 à -184, latin), Amphitryon.
Térence (-190 à -159, latin), L'Eunuque.
La Farce de Maître Pathelin (1464, auteur inconnu).
Pierre Gringoire (v.1475-v.1538, français), Le Prince des sots.
L'Arioste (1474-1533, italien), L'Entremetteuse.
L'Arétin (1492-1556, italien), La Courtisane.
Fernando de Rojas (v.1465-v.1541, espagnol), La Célestine.
Lope de Rueda (v.1500-1565, espagnol), Les Trompés.
Lope de Vega (1562-1635, espagnol), L'Étoile de Séville.
Shakespeare (1564-1616), La Mégère apprivoisée.
Ben Johnson (1572-1637, anglais), L'Alchimiste.
Pedro Calderon (1600-1681, espagnol), L'Alcade de Zalamea.
Molière (1622-1673), Tartuffe.
Lesage (1668-1747), Turcaret.
Marivaux (1688-1763), Le Jeu de l'amour et du hasard.
Carlo Goldoni (1707-1793, italien), La Locandiera.
Beaumarchais (1732-1799), Le Barbier de Séville.
Alfred de Musset (1810-1857), Les Caprices de Marianne.
Gogol (1809-1852, russe), L'Inspecteur général.
Eugène Labiche (1815-1888), Un chapeau de paille d'Italie.
Georges Courteline (1858-1929), Les Gaietés de l'escadron.
Alfred Jarry (1873-1907), Ubu roi.
Eugène Ionesco (1912-1995), La Cantatrice chauve.

3. Définition et fonction dans la société.

Le mot de comédie (en français) a d'abord servi à désigner le théâtre en général (XIV-XVIe siècles). A partir de la Renaissance, on lui a attribué un sens plus restreint

en relation

  • La comédie
    621 mots | 3 pages
  • La comédie
    1077 mots | 5 pages
  • La comédie
    640 mots | 3 pages
  • La Comédie
    946 mots | 4 pages
  • La comédie
    347 mots | 2 pages
  • La comedie
    286 mots | 2 pages
  • la comédie
    376 mots | 2 pages
  • La comédie
    646 mots | 3 pages
  • La comédie
    339 mots | 2 pages
  • comédie
    1334 mots | 6 pages