La competitivité de l'union européene

1322 mots 6 pages
Dans un contexte de mondialisation accrue où les échanges des biens et services entre pays s'intensifient et la concurrence s'internationalise, la compétitivité prend tout son sens. En effet, les entreprises doivent sans cesse réduire leurs coûts en combinant de façon optimale les facteurs de production afin de répercuter cela sur le prix de vente, c'est ce qu'on appelle la compétitivité prix. A cet égard la Chine apparaît comme un concurrent redoutable. Cependant, les entreprises peuvent également chercher d'autres avantages concurrentiels tels que la qualité, le service après-vente, l'image de marque, c'est ce qu'on appelle la compétitivité structurelle et à cet égard l'Union Européenne tire son épingle du jeu. Maintenir ses parts de marché ou les accroître semble être l'enjeu incontestable aussi bien à l'échelle nationale, régionale qu'internationale. L'Union Européenne en tant que bloc régional est un acteur majeur de la mondialisation et la question fondamentale consiste à savoir quelle place occupe la compétitivité européenne dans l'économie mondiale?
Pour répondre à notre problématique, nous nous intéresserons d'une part aux atouts de la compétitivité européenne et d'autre part nous mettrons en exergue les défis que doit affronter l'Union Européenne pour maintenir un niveau de compétitivité sur l'échiquier international soulignant ainsi les limites de sa compétitivité.

L'Union Européenne est un bloc régional qui se distingue des autres blocs régionaux. En effet, les pays qui la composent ont des langues, des cultures et une histoire différentes. Pourtant cette hétérogénéité apparente ne l'empêche pas d'être fortement compétitive. Elle possède des atouts géographiques, économiques, technologiques, éducatifs etc. lui permettant de commercialiser des produits à haute valeur ajoutée dont la qualité est mondialement reconnue.

D'abord, la plupart des pays de l'Union Européenne possède un IDH classés parmi les premiers. Ceci reflète assurément sa position

en relation

  • Strategie des pme
    774 mots | 4 pages
  • Le bilan de l'uem
    3661 mots | 15 pages
  • Ressources externes des collectivités territoriales
    4671 mots | 19 pages
  • Politique structurelle
    2980 mots | 12 pages
  • Vénus anadyomène
    566 mots | 3 pages
  • l'intégration européenne et les politiques economiques
    3161 mots | 13 pages
  • La fragmentation de l'union européenne
    1367 mots | 6 pages
  • L’europe et l’industrie
    667 mots | 3 pages
  • Dans quelle mesure les pays membres de l'union économique et monétaire (uem) disposent ils de marges de manceuvre suffisantes, en matière de politique économique
    1273 mots | 6 pages
  • Europ
    894 mots | 4 pages