La concurrence est elle partout et toujours un stimulant de la croissance ?

Pages: 5 (1230 mots) Publié le: 6 janvier 2015
La concurrence est elle toujours et partout un stimulant de la croissance ?


















Le marché français subi la concurrence depuis quelques années des pays asiatiques dans les productions à faible valeur ajoutée notamment dans l'industrie du textile. C'est pour cela que l'une des alternatives de la France a été de se spécialiser dans les produits de luxe.
En effet,la France a fait du luxe sa marque de fabrique à l'international.
La concurrence correspond à une situation de compétition, de confrontation entre plusieurs vendeurs ( ou acheteurs ) d'un même produit. Par extension économique, la concurrence est une structure du marché avec suffisamment d'acheteurs et d'offreurs afin qu'aucun ne puisse exercer une influence sur les prix. La croissance estl'augmentation durable du Produit Intérieur Brut et donc de la production globale d'un pays. Elle se distingue de l'expansion qui représente l'augmentation du PIB sur une courte période et du développement qui représente toutes les transformations structurelles qui accompagnent la croissance.
La concurrence a elle toujours comme résultat la croissance?
Dans une première partie nous verront que laconcurrence pure et parfaite permet au marché de fonctionner idéalement et de faire faire des gains au consommateur rapport à une situation de monopole. Dans une seconde partie, nous verrons qu'une concurrence imparfaite est souhaitée car elle permet l'innovation. Puis dans une seconde partie nous verrons qu'une situation de concurrence présente des limites voire des effets pervers.


Lesnéo-classiques ont théorisé la notion de Concurrence Pure et Parfaite. Cette forme de concurrence permet un fonctionnement idéal du marché et repose sur 5 principes.
Le premier est l'atomicité c'est à dire qu'un acheteur ni offreur n'a la capacité d'influencer seul sur les prix compte tenu de leur nombre important. Le second est l’homogénéité, tout les produits échangés sont similaires,in-différenciables et permettent de répondre à un même besoin simple. Le troisième est la libre entrée et circulation des facteurs c'est à dire qu'il n'existe aucune barrière à l'entrée de nouvelles entreprises. La quatrième est la transparence c'est à dire que les agents économiques sont totalement renseignés ( notamment sur la qualité d'un produit). Le dernier principe est la mobilité des facteurs deproduction.
Les prix, dans ce contexte, y sont bas ce qui est à l'avantage du consommateur contrairement à dans une situation de monopole. Le situation de monopole correspond à une situation où l'offre est assurée par un unique agent et où il y a plusieurs demandeurs.
Dans un contexte de concurrence, l'entreprise se situe en situation de price taker ( preneuse de prix ) et non de price maker (faiseuse de prix ) c'est pourquoi les prix sont plus bas.
Ils sont fixés par l'équilibre de l'offre et de la demande.
La différence de prix entre ces deux typologies de marché peut être illustré à l'aide d'un schéma :





















Légende :
Pmo → Prix en monopole
Pcpp → Prix en concurrence pure et parfaite.
Ymo →Quantité produite en monopole
Ycpp → Quantité produite en concurrence pure et parfaite.
Cm(Y) → Courbe de prix marginal
CM(Y) → Courbe de prix moyen

Le surplus du consommateur est mis en évidence par ce schéma et est représenté par la partie hachurée en jaune . Il représente la différence entre le prix réellement payé en situation de concurrence et celui qu'il aurait accepté de payer ensituation de monopole.
Le consommateur est donc gagnant est pourra allouer cet argent à d'autres occupations.
Et le trait jaune correspond au prix supplémentaire que le monopole se permet d'encaisser par rapport aux entreprises en concurrence pure et parfaite.
Le consommateur a donc plus à gagner dans une situation de concurrence. Il va voir son pouvoir d'achat s'améliorer ce qui va lui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La concurrence est elle toujours souhaitable
  • La concurrence est-elle toujours souhaitable ?
  • La concurrence est-elle toujours souhaitable
  • La concurrence est elle toujours bonne pour l'économie
  • La croissance est elle toujours favorable au develloppement ?
  • Faut-il toujours plus de croissance
  • La croissance économique est-elle toujours bénéfique ?
  • Faut-il toujours plus de croissance ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !