La concurrence et la non concurrence

575 mots 3 pages
|

Introduction :

La concurrence est indispensable au bon fonctionnement du marché cela incite les entreprises à être plus compétitifs, c’est une bonne chose pour le pouvoir d’achat des consommateurs car cela fais baisser les prix. Pour cette raison l'Autorité de la concurrence veille à ce qu'il n'y ai pas d'entente, ni de concurrence déloyale entre les entreprises.

Au cours du sujet je vais donc parlez des limites concernant la rivalité entre ses structures en répondant à cette question :

Quels sont les risques de la non concurrence ou la concurrence déloyale ?

Dans un premier temps, je vais vous présenter un cas d'entente entre commerciaux puis une concurrence déloyale et je conclurais.

Qui est l’autorité de la concurrence ?

L'autorité de la concurrence est une autorité administrative indépendante, spécialisée dans l'analyse et la régulation du fonctionnement de la concurrence sur les marchés, pour la sauvegarde de l´ordre public économique crée en 2009. Son objectif est de veiller au libre jeu de la concurrence.

I) Une entente nuisible

Les entreprises Adecco, Manpower, VediorBis et Adia se sont vu infligés de lourdes amendes de 94,4 millions d'euros par l'Autorité de la concurrence car elles limitaient leur propre concurrence vis-à-vis de leurs clients c'est-à-dire qu’elles demandaient des montants plus élevés et par conséquent les travailleurs intérimaire ont eu moins de poste à promouvoir.
Dans ce cas nous avons pu constater que l'autorité de concurrence à agit car l'entente entre sociétés n'est pas permise car comme ont peu le voir cela a eu des conséquences regrettables pour les intérimaires.

Il) Dénigrement

Nous avons pu voir l'évolution de la société de téléphonie Free Mobile s'accroitre elle s'est imposé sur le marché téléphonique au côté de Bouygues, SFR et Orange. Avec ses prix très attractif des forfaits allant de 2 à 19,99 euros. Cela n'a pas semblé suffire et Free durant une de ses conférences à dénigrer

en relation

  • Clause de non concurrence
    966 mots | 4 pages
  • Clause de non concurrence
    2380 mots | 10 pages
  • La clause de non concurrence
    459 mots | 2 pages
  • La clause de non concurrence
    344 mots | 2 pages
  • La clause de non concurrence
    4239 mots | 17 pages
  • Clause non concurrence
    450 mots | 2 pages
  • Clause de non concurrence
    1047 mots | 5 pages
  • Clause de non concurrence
    351 mots | 2 pages
  • Clause de non concurrence
    3145 mots | 13 pages
  • La clause de non-concurrence
    1010 mots | 5 pages