La conférence de yalta

Pages: 15 (3520 mots) Publié le: 16 janvier 2012
« La conférence de Yalta »

L’essai de règlement du contentieux mondial sous l’égide des trois Grands culmine à Yalta en février 1945 dans la contexte de la seconde Guerre Mondiale. L’année 1944, décisive au plan militaire, n’en est pas moins fertile en tensions politiques. Chaque puissance est désormais présente en Europe : les Russes dans sa partie orientale, les Anglais et lesAméricain en France, en Italie ou encore en Grèce. De futiles soupçons mutuels conçoivent de vouloir utiliser l’occupation militaire à des fins politiques. Même le camp anglo-saxon se divise à propos de l’avenir des pays occupés. Le nouveau secrétaire d’Etat américain, Stettinus, y soutient plutôt les partis démocratiques, tandis que Churchill donne sa préférence aux formations conservatrices. Autantd’éléments qui rendent nécessaire un nouveau sommet des trois Grands. Il se tient à Yalta en Crimée, du 4 au 11 février 1945. Les « décisions » qui y sont prises entretiennent depuis lors un véritable mythe. Réunissant Churchill, Roosevelt et Staline, la rencontre de Crimée, au bord de la mer noir, doit amener des échanges de vues sur l’avenir du monde après la guerre. Ainsi, dans quelles mesures ladivision du monde s’est orchestrée sous l’influence de la conférence de Yalta ?
Nous articulerons notre débat autour de deux grandes parties, en confiant à une première, l’analyse de la Conférence de Yalta en passant par la segmentation de la conférence et en épurant les mythes liés à cette dernière. Puis en déléguant à une seconde, le partage du monde globalisé entre les influences officielleset le maintient d’un certain mystère.

I/ La conférence de Yalta, entre mythe et réalité

La conférence de Yalta, qui s’articule entre le 4 et 11 Février 1945, se repend sur une dualité au niveau de sa considération. En effet, elle s’appuie tout d’abord sur cette semaine de conférence véritablement segmentée entre les objectifs de chacun des dirigeants et se conclut précisément le 11 févrieravec la signature de la charte, synthétisant ainsi l’ensemble des décisions prises. Ensuite, elle prend forme autour d’un certain mythe revendiqué par bon nombres d’historiens et de politiques. Celui-ci est d’ailleurs étayé par un certain mystère que ce soit au niveau de ses anecdotes qu’au niveau des discisions engagées de façon implicites.

IA/ Yalta : segmentée entre le 4 et 11 Février 1945Le Dimanche 4 février, le premier jour de la conférence s’engage sur la pente douce de la diplomatie, étayé par de brève salutation et un banquet pharamineux où notamment Wilson Churchill porta un toast « à une paix de cent ans ». C’est dans toutes les manœuvre diplomatiques et les différentes joutes d’esprit, d’ironie, d’éloquence et de résistance que ce ponctue cette entré en matièrede « la conférence de Yalta ». C’est d’ailleurs sous une note d’euphorie que se clôt le banquet.
C’est le Lundi 5 Février que la Conférence à réellement commencé, avec trois importantes réunions : dont une, reflétant un aspect militaire tripartite des chefs d’états majors, s’occupant alors de l’étude dossiers, plus précisément sur l’étude technique des principaux fronts européens, dansl’optique d’abréger la guerre. Une seconde réunissant les différents ministres des affaires étrangères, étant alors chargés tout au long de la période de la conférence de mettre au point les textes du communiqué exprimant les accords des trois Chefs de mission. Et enfin une troisième réunion, plénière, convoquant alors chacun des éléments conviés à la conférence, afin de concentrer à la fois l’aspectmilitaire et l’aspect politique, simplifiant l’évaluation de la situation pour les trois Grands.
Le Mardi 6 février représente du côté politique, la mise au point de la pensée des trois Grands sur le démembrement de l’Allemagne s’articule d’ailleurs selon Viatcheslav Molotov, politique et diplomate soviétique, « en vue de garantir la paix et la sécurité de l’Europe, des mesures seront...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Conférence de yalta
  • La conférence de Yalta
  • La conférence de yalta
  • Yalta
  • Yalta
  • conférence
  • conférences
  • Conference

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !