La confession d'un enfant du siècle

Pages: 7 (1565 mots) Publié le: 3 décembre 2010
LA CONFESSION D’UN ENFANT DU SIÈCLE

Roman d’Alfred de Musset (1810-1857), publié à Paris chez Félix Bonnaire en 1836; le chapitre 2 avait paru dans la Revue des Deux Mondes le 15 septembre 1835.

Ouvrage capital pour la compréhension du romantisme français, la Confession fut composée au retour de Venise, quand Musset eut l’intention de raconter ses amours avec George Sand: «Je voudrais tebâtir un autel», lui écrit-il durant l’été 1834. Mais la rupture de novembre, la reprise des relations en janvier 1835 et la séparation définitive du 6 mars modifient le projet initial et le roman porte la trace de ces tumultes sentimentaux.
Le titre place l’ouvrage dans la lumière de saint Augustin et de Rousseau. Il s’agit d’avouer ses fautes, mais surtout de dévoiler, au-delà de la «maladiemorale abominable» d’un auteur de vingt-cinq ans, le mal du siècle et d’en analyser les causes. Le projet autobiographique se trouve d’ailleurs faussé par le double souci de disculper George Sand et de modeler l’histoire des deux amants sur les exemples prestigieux d’Héloïse et Abélard, de Roméo et Juliette, de Werther et Charlotte. Surtout, Musset se cache derrière un narrateur, héros de sa proprehistoire, d’où la constitution d’un texte romanesque où jeux de masque, distance et primauté de la fiction importent sans doute plus que l’exhibition d’une vie encore bien jeune. Enfin, l’intrigue amoureuse d’Octave et Brigitte se trouve encadrée par l’histoire d’une génération et un épilogue à la troisième personne (V, 7). En multipliant ainsi les points de vue, Musset établit le lien entre l’époqueet l’individu, faisant jouer destinée personnelle et détermination historico-sociale.

Résumé

Première partie. Les trois premiers chapitres donnent avec l’incipit («Pour écrire l’histoire de sa vie, il faut avoir vécu; aussi n’est-ce pas la mienne que j’écris») l’une des clés du texte, et analysent les causes et les modalités du mal du siècle. Aux souvenirs exaltants de la Révolution et del’Empire ont succédé le vide et la médiocrité. Les cœurs se sont mis au diapason de cette époque: hypocrisie et trahison l’emportent (1-3). Octave, le narrateur-héros, âgé de dix-neuf ans, après une première trahison amoureuse (4), éprouve cette amère vérité (5-7). Il se place en marge du monde, par l’alcool d’abord (8), puis en parodiant l’amour avec une fille ressemblant à sa maîtresse(9-10).Deuxième partie. Octave suit les conseils de son ami Desgenais et se lance à corps perdu dans la débauche (1). Au cours de cet apprentissage, qui «ressemble à un vertige», il arbore le masque du cynisme (2-3) mais éprouve avec la courtisane Marco toute la sécheresse du cœur (4). Après avoir exprimé la douleur de sa solitude à Desgenais, il apprend que son père se meurt, et part pour la maisonfamiliale (5).
Troisième partie. Octave trouve son père mort (1) et s’installe chez lui, à la campagne (2). Il rencontre alors Brigitte Pierson, une jeune veuve, qui vit seule avec sa mère et se consacre à faire le bien (3). Promenades, conversations: l’amour naît peu à peu (4-6). Après lui avoir demandé de ne plus la revoir (7), puis de partir en voyage (8), Brigitte finit par accepter lespropositions d’Octave (9). Elle devient sa maîtresse (10-11): «Ange éternel des nuits heureuses, qui racontera ton silence?»

Quatrième partie. Le poison du soupçon s’insinue de nouveau dans l’esprit d’Octave, incapable d’aimer avec spontanéité: «J’ai à raconter maintenant ce qui advint de mon amour et le changement qui se fit en moi» (1), et ses querelles, dues à sa jalousie et son cynisme, font souffrirBrigitte (2-4). La médisance s’en mêle, et les amants se rendent à Paris avec l’intention de quitter la France (5-6).
Cinquième partie. À Paris, Brigitte tombe malade alors que le couple semble réconcilié (1). Elle reçoit les fréquentes visites de son ami, un jeune homme nommé Smith, et se remet lentement, alors qu’Octave est torturé de jalousie (2-4). Il insiste pour partir et avoue ses...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La confession d'un enfant du siecle
  • La confession d'un enfant du siecle
  • Confession d'un enfant du siècle
  • La confession d'un enfant du siècle
  • La Confession d'un enfant du siècle
  • La confession d'un enfant du siècle
  • Commentaire confession d'un enfant du siècle
  • Confessions d'un enfant du siècle musset

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !